V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Désolé, mais la science n’est jamais réglée une fois pour toute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Désolé, mais la science n’est jamais réglée une fois pour toute.   Ven 10 Avr - 18:36

Salut les membres

Traduction de cet article par Vinety, le 9 avril 2009

Par David Deming. Posté mercredi le 8 avril 2009.

Le président Obama dit que la science sur le RGA est bien connue et indiscutable, et que tout est dit. C’est la justification pour imposer le système de la "bourse du carbone", qui va couter $2 trillions. Cependant, Obama ne comprend pas la science.

Une science réglée est un oxymoron, et qui que ce soit qui définie la science comme étant réglée ou incontestable est un ignorant pas seulement de la science, mais aussi de l’histoire de la philosophie. Aristote, qui a vécu et écrit dans le quatrième siècle avant notre ère, était l’un des plus grands génies que le monde n’ait jamais connus. Il a inventé la discipline de la logique, et fondé la science de l’écologie et la biologie.

La physique d’Aristote était reconnue comme correcte pour presque deux milles ans. En 1534, la faculté de l’université de Paris assura officiellement que les travaux d’Aristote étaient une référence et une base solide pour toutes les questions philosophiques.

Observations raisonnables

Aristote enseignait que les objets les plus lourds tombent plus vite que les plus légers. Pour des siècles, peu de personnes exprimaient des doutes sur cette question. Mais le "consensus" était que la physique du mouvement était parfaitement décrite par l’énoncé d’Aristote. La science était réglée.

Aux alentours des années 1591, un irascible jeune instructeur de l’université de Pise, démontra que la théorie d’Aristote était fausse. Il monta au sommet de là tour de Pise et laissa échapper plusieurs boulets de canon de différent poids et qui touchèrent le sol simultanément. Les professeurs aristotéliciens de la faculté furent drôlement embarrassés. L’administration de l’université répliqua, en ne renouvelant pas le contrat de Galilée, et qui du même coup, se débarrassait d’un trouble-fête qui osait défier la "pensée dominante".
On se rappelle aujourd’hui de Galilée, comme étant celui qui a défié l’autorité de l’Église Catholique, sur la question suivante; oui ou non, la terre est-elle le centre de l’univers?

Une cosmologie qui disait que la terre était le centre de l’univers avait été proposée par le philosophe grec Eudoxus durant le cours du 4e siècle av. J.C.


Aristarque l’impie

Quelques siècles plus tard, une étoile montante, Aristarque de Samos, suggéra que la terre tourne autour du soleil. Le système d’Aristarque ne fut jamais populaire, et était attaqué comme étant impie.

Le système géocentrisme fut finalisé par Claudius Ptolémée durant le deuxième siècle apr. J.C. et a été incontesté jusqu’au sixième siècle de notre ère. Tout le monde savait que la science astronomique était réglée au-delà de toutes les disputes. Quand "Galilée insista pour dire que la terre tournait autour du soleil, il fut fustigé par l’église parce qu’il défendait une idée qui n’était pas seulement hérétique, mais aussi "idiote et absurde philosophiquement."

Tard au dix-septième siècle, Isaac Newton démontra définitivement que la physique d’Aristote était incorrecte. Il proposa la loi de la gravitation universelle et expliqua, comment les planètes tournent-elles autour du soleil selon des orbites elliptiques.
Newton est toujours considéré comme étant l’un des plus grands scientifiques qui ait existé. Il codifia la science du mouvement de telle façon conclusive, que son système était considéré comme un édifice inexpugnable. Mais cet édifice s’effondra au début du XXe siècle, quand Einstein démontra que la physique newtonienne s’écroule à mesure que la vitesse approche la vitesse de la lumière.

Ai début du 19e siècle, l’École Neptunienne de géologie enseignait que toutes les roches ont été formées par la cristallisation, lors de la disparition de l’océan universel. Même si les évidences qui pouvaient falsifier cette théorie étaient élémentaires et abondantes, néanmoins, les neptunismes interprétaient les observations comme étant des preuves supportant leurs hypothèses. Aveuglés par un zèle immodéré, ils sélectionnaient et exagéraient tous les faits selon la pertinence de leur théorie, en ignorant celles qui pouvaient lui tenir tête.
Robert Jameson caractérisait les évidences supportant le neptunisme comme étant "irréfutables." Mais la théorie s’est écroulée à l’intérieur de quelques décennies, et aujourd’hui, elle est considérée comme une illustration de la folie humaine.

La fin de l’histoire?

Le président Obama, un avocat et un politicien, veut nous faire croire que le processus historique s’est soudainement arrêté. Pour la première fois, les connaissances scientifiques ne sont plus temporaires et sujettes à des révisions, mais finales et réglées. Le scepticisme qui a été le fer de lance de toutes les innovations et du progrès humain est inacceptable et doit être condamné. Mais en fait, c’est la prise de conscience de notre ignorance qui détermine le niveau scientifique.

Socrate était le plus sage, pas à cause du fait qu’il en savait plus que les autres, mais parce qu’il était le seul qui reconnaissait sa propre ignorance sur à peu près tout.

La connaissance commence avec le scepticisme et finit par la vanité.

Deming est un géologue et un professeur associé dans les arts et sciences de l’université d’Oklahoma.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
 
Désolé, mais la science n’est jamais réglée une fois pour toute.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» désolé mais j'ai pas trouvé
» JAMAIS SANS MA FILLE (Tome 2) POUR L'AMOUR D'UN ENFANT de Betty Mahmoody
» Désolé, mais c'est une mauvaise nouvelle....
» Pour ceux qui on un permis B (mais pas le permis moto)
» J'ai créé mon compte mais je n'ai jamais reçu de mail pour confirmer mon inscription

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Science et théories-
Sauter vers: