V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Développement durable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Développement durable   Ven 20 Mar - 20:31

Salut les membres

Ce thème semble à première vue une très bonne idée, mais si on y regarde à deux fois, le développement durable n’a de durable, que le temps requis pour qu’une autre technologie plus performante se matérialise pour la remplacer.

De plus, le thème "développement durable" n’est qu’un truc de markéting, pour tromper le public, comme tous les "thèmes" de markéting utilisés pour frapper les imaginations, et leur vendre leurs "salades".

Est-ce mal? Non, a moins que cette publicité ne serve qu’à propager des "croyances" dogmatiques et non fondées scientifiquement et à tromper surtout l’occident et une partie de l’humanité, et peut être assassiner l’économie occidentale, au profit de la go-gauche, des anarchistes, ou les altermondialistes.

Je sais, ce thème est utilisé pour stimuler l’imagination pour remplacer les carburants fossiles qui un jour ou l’autre, vont possiblement nous faire défaut, sinon jamais. Si ce thème est aussi utilisé, c’est pour faire tenir debout la théorie suivante, que le CO² émis par la combustion des carburants fossiles est un GES qui "réchauffe le climat", ou plutôt selon la dernière "version" change le climat, et qui est le "bouc émissaire" que ces propagandistes utilisent pour nous faire croire que la fin du monde est proche, à moins que l’on n’adhère aux préceptes de leur nouvelle religion.

Pourquoi? Parce que le thème "changement climatique" est plus conséquent, car même si le climat se refroidit comme cela arrive depuis 2003, le thème "réchauffement climatique" ne tient plus. Alors, pourquoi ne pas utiliser un "thème" qui ne sera jamais pris en défaut? Et on prétend que les modèles du GIEC ne se trompent jamais? Avec un pareil argument, en fait, elles ne peuvent pas se tromper.

Mais, en fait, il ne sert qu’à desservir les intérêts particuliers, en faisant la promotion de nouvelles technologies, qui sans cette "idéologie" ne pourraient être rentable à court terme, à moins qu’un ban soit édicté sur l’utilisation des carburants fossiles, qui sont de loin, toujours les formes d’énergies les plus facilement utilisables, à cause de sa grande disponibilité sur toute la surface de la terre, et des quantités astronomiques qui existent. Énergies fossiles qui présentement alimentent 85 % des besoins en énergies du monde. Wow.

Malgré, tous les estimés des experts, tous les jours on trouve de nouveaux gisements et de nouvelles façons de les exploiter plus efficacement. Ces industries durables sont bâties sur le dos de ce "mythe" pseudo scientifique, dont ils profitent, par des subventions, qui sans elles, ne pourraient survivre dans le marché des énergies fossiles facilement et immédiatement disponibles, et cela, à un prix imbattable.

Ce ban est actualisé par deux "idées principales", le "réchauffement climatique" provoqué par le CO² anthropique (carburants fossiles) et la perte de la diversité des espèces, à cause de la démographie humaine, qui elle, occupe de plus en plus d’espace, et automatiquement, selon ces experts de l’environnement, en utilisant ces espaces pour se nourrir et survivre, contribuent à cette perte. Les deux thèmes sont utilisés en bloc, pour diaboliser les énergies fossiles.

La base de cette arnaque, est le "trade and cap", (la bourse du carbone) qui alimente la caisse de ces propagandistes et en passant, enrichit les heureux détenteurs des actions de ces courtiers, comme Al Gore et James Hansens, au dépens des "néophytes " de l’environnement et des pauvres scientifiques, qui grâce aux subventions de cette bourse, peuvent maintenant survivre, en écrivant toutes les "conneries" qu’ils peuvent imaginer, pourvu, que dans leur texte, soit mentionnée la corrélation de leurs observations ou de celles qu’ils imaginent, avec le "réchauffement climatique" ou les effets pervers du "CO² anthropique". Ils gagnent à tous les coups, sans passer par le filtre scientifique de la lecture des "pairs".

Tout ce "développement durable" ne servira qu’à affaiblir et à ruiner l’économie occidentale.
D’ailleurs, les Russes, les Chinois et les islamistes, y voient déjà une opportunité pour déstabiliser l’occident et surtout l’Amérique, et devenir une des puissances, qui dicteront leurs volontés et leurs propres dogmes au monde entier, car eux ils sont praticopratiques et ne s’enfargent pas dans ces concepts "dogmatiques et ésotériques ", qui embrument les lunettes des leadeurs européens et qui sont d’ailleurs divisés, sur beaucoup de points importants.

Heureusement qu’un président éclairé, Obama, a été élu par le peuple américain. Maintenant, c’est une course contre la montre, pour les entités mentionnées, pour essayer de contrer la puissance américaine, dont l’occident a tant besoin pour se maintenir en vie.

Si Obama réussi son pari, de redresser l’économie financière présentement en crise, en édictant des règles pour civiliser Wall Street, et impacter l’économie occidentale, hé bien, il y a de l’espoir, sinon, demain, la Chine, la Russie ou les islamistes dicteront leur condition à l’occident démocratique.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Jeu 26 Mar - 20:20

Salut les membres

Je m'amuse réellement en voyant comment les croyants de ces mythes, le DD ou les ÉR se font drôlement flouer par ces "slogans", qui origine des peurs des J. Hansens, des Al Gore et surtout celles des prévisions alarmistes du GIEC, ces "idéologues" du climat.

Oui, j’ai bien écrit ces "idéologues", et non "climatologues". Ces gens, dont quelques-uns ont des doctorats en science, se prennent pour des "experts" et se croient investis d’une mission, qui consiste à sauver le monde de ses propres turpitudes, quand ceux-ci, "les experts", prédisent la fin du monde, en consultant leurs propres modèles qu’ils ont modifiés, jusqu’au point, où ils donnent des projections en ligne avec leurs fantasmes sur l’apocalypse à venir.

Ci-dessous un graphique sur les prévisions du GIEC et les observations réelles.



Si je m’amuse tant, c’est que ce matin, je lis les rumeurs venant de l’UK, où les citoyens assommés par les impôts que le gouvernement investit dans le DD, en subventionnant l’industrie des "éventails", pour produire de l’électricité, avec des milliards de livres sterling, issus des impôts, pour ne pas dépendre du charbon si abondant chex-eux, ou du gaz de la Russie.

March 26, 2009 (Green energy is not such a breeze) L’énergie verte n’est pas si rafraîchissante! Voir ici.

L’illusion que les "énergies renouvelables" devaient suppléer à ces sources, et libérer les Anglais des sources de carburants fossiles, qui selon les "experts" réchauffent la planète et qui selon eux, causent tant de dommages, mais dont on ne peut en observer la réalité. Un dogmatiste quasi religieux. Ici, l’on semble joyeusement mélanger "pollution" et "RGA". Il n’y a pas de corrélations entre ces deux "idée".

Mais on se rend compte que ces "épouvantails à moineaux", ne sont efficaces qu’à 10 %? L’Angleterre, qui subit comme le reste du monde un refroidissement, les citoyens se rendent compte que l’énergie électrique, dont ils ont tant besoin, n’est pas au rendez-vous, quand ils appuient sur la "switch" pour hausser le chauffage. Pourquoi, parce que quand il fait plus froid, les vents sont aussi moins forts. D’où des "black outs", quand la demande est trop forte et la capacité du système ne peut suffire à la tâche. De plus, quand il ne vente pas, il n’y a aucun kilowatt produit! D’où l’illusion pour une énergie qui n’existe pas sans vent.

Les investisseurs privés qui comptaient sur l’apport de subventions gouvernementales pour supporter la construction des éoliennes, se retirent de ces projets, à cause du fait, qu’à cause de la crise économique occidentale, les citoyens ne sont plus prêts à subir une autre hausse d’impôt pour payer encore plus cher pour une électricité propre, et qui n’est même pas au rendrez-vous, quand ils en ont besoin. Surtout, parce qu’ils savent que ces projets ne sont pas rentables, sans un ponction publique. D’où leur retrait de ces projets, où ils n’en retireraient que des pertes.

La réalité porte les Anglais à penser autrement, surtout quand ils savent que leur pays possède plusieurs mines de charbon qui ne demandent qu’a être exploitées, qu’elles fournissent des emplois et aussi, que l’électricité venant de ces centrales électriques au charbon est de beaucoup, meilleurs marché, que celle produite par les parcs éoliens, et est au rendez-vous dans les moments critiques.

Quand l’occident se saigne à blanc pour avaliser ce dogme "le RGA", les Chinois et les Indiens, profitent à plein de l’énergie fossile pour se sortir de la pauvreté et de tenter de hausser leur niveau de vie à celui de l’occident. Pour eux, ces carburants fossiles sont un bienfait, quand l’occident oublie, que sans ces énergies fossiles, elle n’aurait pas atteint un niveau de richesses collectives, qui fait l’envie des autres civilisations.

Il semble y avoir un problème dans toute cette rhétorique occidentale, pour l’environnement! Où est l’erreur?

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Ven 27 Mar - 17:27

Salut Freddy

freddy a écrit :
Citation :
Il faut en effet que tu y regardes une deuxième fois, car tu n'a pas compris du tout le principe de développment durable:

Possible que je n’ai pas compris ce principe. Cependant, sans que je le comprenne et que personne avant l’écriture de ce principe ne le sache, nous avons été capables de nous reproduire comme jamais auparavant, et sans que personne ne se consulte, et de se hausser au niveau démographique actuel, grâce à notre intelligence commune et au rythme des contingences géologiques et climatiques.

Le développement durable est un principe qui en soi ne veut absolument rien dire, car personne ne sait réellement ce que nous réserve l’avenir de notre biosphère. Mais personne n’étant contre la vertu, on n’ose le dire, même, si le roi est nu, de peur d’être la risée de ceux qui essaient de dominer les autres. C’est un thème "intello", de ceux qui se prennent pour la cuisse de Jupiter ou le nombril du monde.

freddy a écrit :
Citation :
1) Ce n'est lié à aucune technologie particulière. C'est lié au principe de fonctionnement d'une technologique: à base de quelque chose d'épuisable, ou renouvelable.

Ce qu’on oublie tout le temps, c’est qu’il n’y a rien d’épuisable, car tout se renouvèle, mais à une échelle différente de l’homme. Il n’y a qu’une seule "entité" qui disparait sans possibilité de réapparaitre, c’est une espèce de vie quelconque. Mais depuis que la vie existe sur la terre, soit 3.5 milliards d’années, presque toutes les espèces ont disparu avant notre émergence.

Et ce n’est pas parce que nous pouvons nous en rendre compte que cela ne va pas continuer, et cela, sans que nous ne pouvions y faire quoi que ce soit. Car nous faisons aussi partie de ce système, et un jour, nous aussi nous disparaitrons.

Malgré toute notre intelligence et notre technologie, nous ne pouvons réguler la biosphère, la géosphère et le climat. Notre principale responsabilité en tant qu’homme, est notre survie, et pour le faire, nous adaptons l’environnement selon nos besoins et selon les contingences géologiques et climatiques, et avec les matériaux que nous avons sous la main. Quand un matériel semble s’épuiser à cause du niveau technologique existant pour l’exploiter, nous le remplaçons par un autre qui remplit la même fonction. Nous utilisons toujours les matériaux facilement disponibles pour produire les outils du moment.

freddy a écrit :
Citation :
2) "durable" est simplement une traduction maladroite de "sustainable (development)". C'est un principe, pas une idéologie. Et c'est un principe évident: si tu pêches 100% des morues, alors il n'y a plus de morues, et elles ne reviendront pas. Pareil pour la forêt, les énergies, etc... Ca n'arrivera jamais? Les hommes sont sufisemment stupides pour que ce soit déjà arrivé: la civilisation de l'île de Pâques s'est suicidée en coupant tous les arbres. Il y a d'autres exemples.

Ce n’est pas si évident que cela, malgré ton acharnement à me convaincre. Si tu pêches toutes les morues, ce qui est impossible, celles qui survivront à cette pêche intensive se reproduiront et les stocks deviendront aussi importants que du temps de Louis XIV. Ce que tu mentionnes est de l’intendance, et l’intendance est la gestion de ce qui existe en insuffisance.

Revenons à la morue, si le cout de la morue hausse à un point où il est impossible d’en payer le prix, hé bien, les hommes achèteront des fruits de mer, dont les prix sont à la hauteur de leur bourse. La pêche à la morue ne sera plus rentable et les pêcheurs cesseront de la pêcher et ils pêcheront les espèces qui avant étaient dédaignées, pour tout simplement rentabiliser leur équipement. L’offre et la demande est un mécanisme économique qui régule le commerce.
Pour les forêts, même si aujourd’hui, nous les coupions au complet, elles repousseraient. La forêt est une entité qui repousse toujours et meurt à plus ou moins long terme selon les espèces, les contingences géologiques et climatiques.

Concernant la disparition des Maoris de l’Ile de Pâque, personne n’en connait la cause réelle. Et l’idée de la disparition des arbres, est une hypothèse qui ne demande qu’à être vérifiée, car s’il y avait des arbres sur cette ile, ils auraient normalement dû repoussés à partir des graines existantes, à moins que la température ait changé, au point où ils ne pouvaient plus pousser. Aussi, depuis ce temps, les flots auraient dû apporter des graines diverses, qui auraient germé sur cette ile et se seraient reproduites et occupé toute l’ile.

freddy a écrit :
Citation :
3) C'est n'est pas un problème purement occidental. Les Chinois, que tu cites, ont déjà épuisé beaucoup de leur ressources. Ils sont même devenus récemment importateurs de charbon, et dépensesnt des miliards dans les sources d'énergies "durables".

La Chine est le deuxième producteur de charbon au monde, immédiatement après les États-Unis. S’il importe du charbon, ce n’est pas à cause du manque de charbon sur son territoire, mais bien parce que le charbon est devenu tellement bon marché à cause du désintéressement des Occidentaux pour cette ressource. Pourquoi devraient-ils payer plus cher pour extraire du charbon sur leur territoire, quand celui-ci coute moins cher, s’ils l’importent d’ailleurs, même s’ils doivent payer le transport?

Les Mexicains ont fait de même avec le maïs américain, quand celui-ci coutait moins cher, que celui que l’on pouvait produire localement. Mais depuis que les "environnementalistes" ont poussé les pays à réduire leur consommation de pétrole et utiliser des "bioéthanols ", les Américains se sont mis à la culture du maïs pour le transformer en "bioéthanol ", et les prix du maïs alimentaire sont devenus trop chers pour les bourses mexicaines. Les prix ont doublé, et on doit cela à la DD.

C’est absolument faux, ils investissent des milliards pour construire des barrages, des centrales aux charbons et des centrales nucléaires, pour satisfaire la demande d’énergies électriques qui explose en Chine. Ils dépensent des milliards pour satisfaire cette demande et non pour plaire aux environnementalistes et à l’écocratie. Ils profitent de nos bêtises pour hausser leur niveau de richesses collectives.

freddy a écrit :
Citation :
4) si tu crois défendre une quelconque valeur économique ou occidentale, tu te plantes: Ce sont les premiers qui bâtiront une économie durable qui s'en sortiront le mieux. Si tu as peur des Chinois et des islamistes, alors ouvre les yeux: les Chinois ont bien conscience du changement climatique et s'y préparent sans perdre de temps à discuter, comme on le fait, pendant que nous envoyons des milliards aux pays islamistes en leur achetant le pétrole....

Je ne défends que le GBS. Personne ne peut bâtir une économie durable. Mais nous pouvons construire une économie dynamique, et cela se fait avec des cerveaux, des gens dynamiques, et des rêves à la hauteur de nos ambitions et de nos valeurs. Les emplois "verts" sont un euphémisme pour remplacer le mot "chômage". L’économie est humaine et varie selon les variations du climat et l’intelligence des "leadeurs" du moment, et de leur capacité à gérer les crises existentielles de tout genre qui peut survenir.

Je n’ai pas peur ni des Chinois ni des "islamistes", même s’ils pouvaient un jour, être les maitres du monde. J’ai bien plus peur des "conneries" des "réchauffistes", qui eux croient à une idée absolument aberrante, quand, justement, nous nous dirigeons vers un possible refroidissement depuis 2002-3.

Les Chinois ont surtout conscience des "bêtises" de l’occident, et en profitent du mieux qu’ils peuvent. Les Chinois et les Indiens sont trop intelligents et avisés, pour tomber dans la peur occidentale, sur le climat. Ils en vu bien d’autre avant aujourd’hui, et ont acquis une certaine sagesse, qui dépasse les crises d’adolescents de l’Occident.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Dim 29 Mar - 19:58

Salut Freddy

La semaine passée, le ministre britannique de l'Énergie et du Changement climatique Ed Miliband, quand il a dit comme toujours et de façon impeccable que ceux s’opposant aux parcs éoliens sont socialement inacceptables et comparables à ceux qui ne portent pas leurs ceintures de sécurité.

La compagnie la plus importante de la Grande-Bretagne spécialisée dans la construction de parcs éoliens se retire aussi rapidement que possible de ce domaine, malgré que ce projet soit subventionné à 100 % par l’état. La crise économique et le manque de crédit, les problèmes techniques innombrables, jettent des ombres sinistres sur le rêve de £100 milliards du projet "Gordon Brown", de rencontrer la cible de l’UE, qui consiste à produire pour la Grande Bretagne, 35 % de son électricité de sources renouvelables, et cela, avant 2020.

Entretemps, le gouvernement donne le signal de départ, pour construire à Wales, trois nouvelles centrales électriques de 1000 mégawatts alimentées au gaz. Chacune d’elle va générer plus que la moyenne combinée de 700 mégawatts issus des 2 400 éoliennes actuellement construites. Les jours sont comptés pour le grand " fantasme" des moulins à vent géants, digne de Don Quichotte. Un grand rêve "pan européen" qui tombe à l’eau, faute de réalisme sur la grande arnaque des GES et du RCA. Une lueur de GBS de la part du gouvernement britannique.

Source: telegraph.co.uk/comment/columnists/christopherbooker


Captage de CO²

Tous les projets pour capter le CO² atmosphérique sont voués à l’échec et à la ruine des pays qui se sont laissé convaincre que le CO² est un polluant dont il faut absolument se débarrasser, sinon l’humanité se dirigera tout droit vers une fin du monde biblique!

Pour chaque tonne de CO² que ces entreprises retireront de l’atmosphère, l’Inde et la Chine, qui ne sont pas preneur de cette bêtise du RCA, émettront ensemble, possiblement dix fois plus de CO² qu’il ne sera possible de capter par ces compagnies. C’est comme tenté de remplir un trou de sable sur la plage. en puisant l'eau dans la mer.

Ces entreprises sont assurées de milliards de $ de revenus, tant que l’écocratie sera aux gouvernes de l’Occident. Serions-nous si poches que ça, pour ne pas voir cette arnaque?

Le meilleur coup que l’occident pourrait faire, serait de couper les crédits à l’ONU, et du même coup priver l’écocratie de son cheval de Troie, pour dicter ultérieurement, sa volonté à l’Occident et surtout à l’Amérique Je crois que Bush, malgré son manque de popularité, avait compris cela et à cause de son manque de vision et de charisme, a tout simplement tenté de freiner cette arnaque Onusienn, en occupant l’Irak.

Obama, a bien compris tout ce "paradigme", et sa politique va justement consister à changer le cours de l’histoire, en s’assurant que l’Amérique redevienne la puissance qui a mené la civilisation occidentale, vers une richesse inégalée depuis la nuit des temps, et cela, depuis la dernière guerre mondiale.

Si par hasard, ma lecture d’Obama serait erronée, on se dirigerait tout droit vers un affrontement sans précédent entre les forces opposées (le socialisme et le capitalisme), ce qui, sera à mon point de vue, pire que tous les scénarios imaginés par l’écocratie pour cacher leurs vraies intentions, le contrôle de la pensée sur l’occident, comme le faisait la Sainte Inquisition.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Lun 30 Mar - 21:07

Salut Adrien

Adrien a écrit :
Citation :
Toujours le même discours au gôut du poignard dans le dos mr vinety Rolling Eyes

Tu as raison de finir ton texte par un Rolling Eyes, car l’idée du discours au gout du poignard dans le dos n’est pas très rationnelle, car il faudrait expliquer de quel dos il s’agit?

Adrien a écrit :
Citation :
Je pense que vous ne comprenez pas au grand chose au réchauffement climatique ainsi qu'au énergies renouvelable, voiçi d'ailleurs, les trois bases qu il faut bien saisir dans ce domaine;

Je ne conteste pas que le climat change continuellement et ça depuis toujours. Il y suffisamment de données historiques et de "proxies" pour en faire la démonstration sans équivoque. Cependant, concernant le RGA, lui il n’existe pas. Il est une mixture faite par Mann et sa crosse de hockey et publicisée par J.Hansens, pour justifier les montants faramineux qui a été mis au service du GIEC par l’ONU, pour supposément instruire les décideurs sur les probabilités climatiques du futur, basés sur une hypothèse infalsifiable, ni pas les signatures satellitaires ni par les données récoltées par les scientifiques sceptiques.



http://icecap.us/index.php/go/they-said-it
Citation :
The IPCC’s estimates of growth in atmospheric CO2 concentration are excessive. They assume CO2 concentration will rise exponentially from today’s 385 parts per million to reach 730 to 1020 ppm, central estimate 836 ppm, by 2100. However, during President Bush’s eight-year term, CO2 concentration rose in a straight line towards just 575 ppmv by 2100. This alone halves the IPCC’s temperature projections.
traduction

traduction
Les estimations du GIEC sur la hausse des concentrations de CO² atmosphériques sont exagérées. Ils présument que la concentration de CO² va augmenter exponentiellement, des 385 ppmv d’aujourd’hui, à une fourchette de 750 à 1020 ppmv et l’estimé centrale est située à 836 ppmv pour 2100. Cependant, durant le terme de huit ans du président Bush, la concentration de CO² à haussé selon une ligne droite vers une concentration de 575 ppmv en 2100. Ce seul fait diminue de moitié les projections de températures du GIEC



http://icecap.us/index.php/go/they-said-it
Citation :
And finally the fingerprint of the greenhouse effect is warm air in the middle to high atmosphere. The NIPCC report shows that is not there and thus the models these ‘scientists’ are basing thier projections on are falsified.

traduction
Et finalement, la signature des GES du GIEC, est une bulle d’air chaud dans le milieu de la haute atmosphère. Le rapport du NIPCC montre qu’elle n’est pas là, et par conséquent, les modèles que ces scientistes produisent, sont basés sur des projections qui sont falsifiées.

On peut observer sur ces photos satellitaire, que la signature "anthropique" prévue par les modèles du GIEC, (photo du haut), ne correspond pas du tout à la réalité des photos satellitaires prises dernièrement (photo du bas¨). Serait-elle falsifiée?

Adrien a écrit :
Citation :
Il y a la sauvegarde de l'environnement, l'épuisement inévitable des ressources limitées de la planète et les considérations économiques.

La sauvegarde de l’environnement est directement liée à la tolérance humaine à la pollution que nous produisons par la nécessité de notre industrie, de produire des biens de toutes sortes pour accommoder notre bienêtre et assurer notre survivance. Et quand, notre santé ou notre bienêtre est affecté par cette pollution que nous avons créée, hé bien, nous, nous demandons à nos élus de la nettoyer. Et cela existe depuis que nous avons bâti des villes ou des bourgades.

Nous façonnons notre environnement selon nos besoins et selon notre vision esthétique que nous avons de ce que nous pensons imaginer, comme tel.

Quant à l’épuisement inévitable d’une ressource quelconque survient, nous utilisons une autre ressource disponible, pour la remplacer. Les considérations économiques sont toujours liées à ces ressources, et quand une ressource s’épuise et devient rare, les prix augmentent et forcent les industries à utiliser une autre ressource pour remplacer celle qui est épuisée. (Ressources fossiles et minières.) Car même si ces ressources vont se reconstruire dans le temps, à l’échelle humaine, nous n’avons d’autres choix, que temporairement les exploiter au maximum, et quand elles sont épuisées, de remplacer cette ressource, par une autre disponible. Le problème n’est pas les ressources, mais bien la nécessité humaine de les remplacer, lors de leur déplétion.



Adrien a écrit :
Citation :
Les énergies renouvelables ne peuvent pas remplacer dès aujourd'hui toutes les énergies conventionnelles, mais elles peuvent suppléer l'énergie produite par les services publics et enrichir la gamme des énergies exploitées à l'heure actuelle.

Tout a fait d’accord sur ce point. Mais aujourd’hui, le problème n’existe pas, car nous avons toujours des ressources énergétiques qui dureront encore des centaines d’années, sinon des millénaires

Adrien a écrit :
Citation :
Le changement climatique attribuable à la pollution, et à ses effets sur le milieu naturel, est au premier rang des préoccupations environnementales depuis le Sommet de la Terre, qui a eu lieu à Rio de Janeiro, en 1992.

Le problème est un faux problème politique et philosophique, basé sur une vision erronée, que le CO² est un polluant dont il faut se débarrasser, car sa hausse, augmente la température globale. Une fausseté qui est actuellement prouvée, par la baisse de la température depuis 2002-3.

Je suis d’accord que certaines régions subissent une pollution, et que cette pollution peut être contrée régionalement à la source. Si nous sommes concernés par la pollution qu’on à subir certains pays pauvres, à cause que de leur incapacité économique de résoudre ces problèmes qui requièrent des capitaux et dont souvent, ils en sont dépourvus. À la place de tenir des palabres et des sommets sur des idées complètement abstraites et qui coutent des $milliards et qui ne résolvent aucun problème réel, on a qu’à envoyer ces argents aux pays qui en ont besoin. Et ce geste charitable aura beaucoup plus d’incidences, que ces palabres totalement inutiles et qui ne servent qu’à augmenter les pouvoirs supra nationaux de ces organisations.


Adrien a écrit :
Citation :
En d' autres termes mr vinety, les deux crises du pétrole des années 70 ont contraint les pays industrialisés à bien examiner l'emploi qu'ils font de leurs ressources et à prendre des mesures pour ne plus dépendre quasi uniquement des hydrocarbures pour leurs besoins en combustibles.

Les crises pétrolières des années 70 étaient absolument de fausses crises que l’OPEP avait créé de toute pièce, pour pouvoir augmenter le prix du baril. Ce qui est sur, c’est que les pays consommateurs d’énergies fossiles importés en ont tiré une leçon et ont réagi de façon à ne plus être dépendantes des humeurs des pays producteurs de pétrole. Je totalement d’accord avec ces actions politiques.

Malgré, que cette réaction soit bénéfique, car elle suscite une prise de conscience sur la réalité des ressources, il ne faut pas oublier ou perde de vue, que les ressources de gaz, de pétrole, de charbon et d’uranium, ne sont pas encore tous connus et actuellement, il y a un renouvèlement de la prospection tout azimuth pour trouver les sources existantes et les exploiter, et aussi sans compter sur la technologie en constante évolution pour extraire des puits, jusqu'à 85 % des réserves, où, avant, on n’en pompait que 20 à 25 % des réserves existantes.

Presque tous les puits américains, qui ne produisent plus depuis 40 ans, vont être remis en production, ce qui fournira à l’Amérique du pétrole pour encore 50 à 100 ans. Sans compter sur le gaz naturel (méthane) qui s’échappe présentement dans l’atmosphère par millions de mètres et qui ne demande qu’à être capté et utilisé par tous les pays qui ont accès à des pipelines ou peuvent recevoir les "tankers" qui le transportent. Sans compter sur les milliards de mètres² de "méthane" que la nature produit naturellement tous les jours et qui ne demande qu’à être domestiqué.

Aucune inquiétude de ma part sur les énergies fossiles et naturelles qui existent en quantités phénoménales et qui dureront pour encore des centaines d’années, sinon des millénaires. Nous n’avons pas de problèmes énergétiques, mais beaucoup de problèmes ésotériques et de pouvoirs supranationaux qui veulent se substituer aux gouvernements légitimes et utilisent toutes croyances urbaines du moment pour alarmer la population et arriver à leurs fins.

Adrien a écrit :
Citation :
En espérant que vous soyez d' accord avec mes dires 😉

Je ne suis pas d’accord avec tes dires, car ils ne sont que rhétorique. Si tu as des preuves scientifiques pour étayer tes dires, à ce moment, je pourrais être d’accord si elles sont infalsifiables

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Mar 31 Mar - 20:28


Salut Popol


Tu as surement eu la permission du patron pour pouvoir t’exprimer ainsi, car ça fait assez longtemps, que tu n’as pas osé me provoquer! Veux-tu donner le feu vert à ce cher André de me sacquer pour la énième fois?

Passons, mais il n'est jamais trop tard pour apprendre. Mais ce que tu écris est complètement farfelu, car à part ceux que je poste, je ne vois aucun poste publié sur ce site qui soit instructif et où je pourrais m’instruire un petit peu plus. Si tu as des postes "intelligents" et scientifiques à me proposer sur ce forum, je me ferai un devoir de les lire et de les commenter, tout aussi scientifiquement et intelligemment.

Pour Glenn, je répète la même chose. Mais j'aimerais bien lire quelque chose d'instructif et de scientifique venant de ta part, car comme Popol, tu répètes simplement les mêmes "âneries" qu'ânonnent les "réchauffistes" qui eux se prétendre des scientifiques, mais sont tout simplement des propagandistes d’une "arnaque" que les pouvoirs supranationaux, comme l’ONU, voudraient bien instaurer sur le monde, et qui n’a rien de scientifique.

Existe-t-il quelqu’un de suffisamment informé, pour comprendre que le GES et le RGA sont politiques et n’ont rien de scientifique. Les vrais scientifiques savent cela depuis longtemps, et la population en général n’y croit plus, surtout depuis que la température se refroidit au lieu de se réchauffer!

La rhétorique sur le RGA, a fait son temps, et ne peut prétendre à un statut scientifique, même, si la propagande mondiale alimentée par les milliards de $ que les pouvoirs supranationaux mettent à la disposition des propagandistes pour la propager à travers le monde. Selon les sondages faits à travers l’occident, il y a de plus en plus de citoyens responsables, qui n’y croient plus et surtout prennent conscience que le "trade & cap" va tuer la civilisation occidentale, en taxant son économie basée sur l’énergie fossile et que toute cette arnaque est un bulle d’air.

Obama qui s’apprête à aller de l’avant avec la bourse du "carbone", va peut être voir sa présidence signer son arrêt de mort, car le peuple Américain, considère ce "thème", comme étant la dernière préoccupation sur la liste de ses 20 principales préoccupations.

Les Américains qui adorent Obama à près de 70 %, mais ne le suivent pas dans ses politiques. 48 % sont pour et 52 % contre! Qui vivra verra.

P.S. Comme l’a si bien dit Chirac : L’Accord de Kyoto est la première étape pour l’ONU pour gouverner le monde. (Pouvoir supra-national).

Ils voudraient bien mettre un couvercle (la censure) sur la liberté d’expression, qui est la pierre angulaire de la démocratie et de la liberté tout court et limitent leur capacité d’intoxiquer l’occident.

Trop d’intox, tue l’intox.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Mer 1 Avr - 21:17

Salut Freddy

Vinety a écrit :
Citation :
Si tu pêches toutes les morues, ce qui est impossible, celles qui survivront à cette pêche intensive se reproduiront et les stocks deviendront aussi importants que du temps de Louis XIV

Freddy a écrit :
Citation :
Tu t'enfonces en essayant de défendre l'indéfendable. C'est bien connu que les populations ont besoin d'une masse critique pour être viable.[/b] Il n'y a pas besoin de tuer 100% des individus pour que l'espèce disparaisse.[/b] En gros tu nie la
possibilité d'extinction d'une espèce à cause de l'homme? C'est nier des faits.[/b]

Pourquoi cela serait-il indéfendable? Tu écris des contres arguments, sans donner des chiffres pour les appuyer. Je ne sais pas quelle est la masse critique pour que les morues se reproduisent, s’il en a une. Toutefois, aucun biologiste spécialisé dans les populations de morue ne le sait non plus. L’océan couvre 70 % de la surface de la Terre, et il faudrait des milliers sinon des millions de biologistes dans ce domaine, pour évaluer réellement la masse critique pour que les morues se reproduisent.

D’ailleurs les États
voir ici et là se consultent régulièrement pour établir des quotas de pêche et protéger les stocks de façon à qu’ils se régénèrent. Il y aura peut être moins de morue pour tout le monde, ce qui un fait possible, à cause de la démographie, mais de là, à dire que cette ressource va complètement disparaitre, il y a tout un monde.

De plus, même si elle disparaissait ce que je doute, nous remplacerions la pêche à la morue, par peut-être son élevage si cela est possible. On le fait bien pour le saumon, la truite, la barbotte, le pangasius et une foule d’espèces animales et végétales qui sont aujourd’hui disponibles à profusion, parce qu’on en fait l’élevage. On élève des cochons, des vaches des moutons et plusieurs animaux pour nous nourrir e fournir des éléments tirés de leurs carcasses, pour l’utilité humaine.

Cela est-il défendable et réel, ou seulement un mythe, ou une arnaque de l’économie capitaliste?

Concernant l’extinction d’une espèce en particulier, cela n’a pas de poids, car ce n’est pas l’homme qui a causé les cinq extinctions de masse, où a disparu presque 95 % des espèces. Pourquoi aujourd’hui, nous serions responsables des espèces qui ne peuvent s’adapter à l’environnement crée par l’homme. Si les espèces disparues n’ont pu survivre à l’environnement naturel du temps, pourquoi, aujourd’hui, nous les hommes devrions-nous nous morfondre, parce que certaines espèces disparaissent et auraient peut-être disparu même si nous n’existions pas?

Nous avons possiblement aidé inconsciemment à la disparition d’une espèce en particulier (les tourtes) ou les (dodos), qui ont servi à nourrir alors, une population donnée. Mais si ces populations n’avaient pas chassé ces espèces disparues, ce serait peut-être elles-mêmes qui auraient disparu.

Selon la nouvelle religion "écolo", serait-il préférable que ces espèces survivent, et laissez les hommes mourir de faim, ou protéger les insectes et laissez les hommes mourir des maladies qu’elles apportent? Quel dilemme! Cependant pour moi, c’est clair, si nous ne sommes pas capables d’utiliser tout ce que la nature produit, hé bien, nous disparaitrons à notre tour pour les mêmes raisons pour lesquelles, les espèces avant nous ont disparu; l’incapacité de s’adapter à son environnement et en tirer tous les avantages possibles pour se reproduire. C’est ça la vraie loi de la nature. Survivre, en se reproduisant.

Vinety a écrit :
Citation :
Pour les forêts, même si aujourd’hui, nous les coupions au complet, elles repousseraient. et car s’il y avait des arbres sur cette ile, ils auraient normalement dû repoussés à partir des graines existantes

Freddy a écrit :
Citation :
C'est sûr à 100% qu'il y avait des arbres, renseigne toi. Et bizarrement la forêt n'a pas encore repoussé!

Je suis aussi sur que toi qu’il y avait des arbres. Mais si la forêt n’a pas repoussé, ce n’est pas parce que les hommes les avaient tous buchés, car si c’était la seule raison, effectivement, la forêt aurait repoussée. Mais la vraie raison pour quoi la forêt n’a pas repoussée est inconnue à ce jour. Peut-être qu’un jour, les scientifiques découvriront la vraie raison, qui à mon point de vue, est possiblement un changement brusque de climat.

Vinety a écrit :
Citation :
Ce que tu mentionnes est de l’intendance, et l’intendance est la gestion de ce qui existe en insuffisance.

Freddy a écrit :
Citation :
Utilise les mots que tu veux, mais effectivement, c'est un peu ça le développment durable. Pour les forêts, on peu même employer le mot sylviculture, qui n'est rien d'autre que l'expoitation durable des forêts. C'est un fait historique que les Anglais sont tombés à court de bois au 18e siècles à cause de la fabrication de charbon et de bateaux. En france aussi d'ailleurs (Colbert...ton cours d'histoire...)

Donc, à que tu viens d’écrire, nous sommes d’accord. On a remplacé le mot "intendance" par "développement durable", Mot que "Colbert" ne connaissait pas, mais qui ne l’empêchait pas de gérer le patrimoine. Ça coute moins cher de faire de la sylviculture que d’importer à grands frais, des arbres d’ailleurs. Question économique s’il en est une. C’est ce même principe qui fait que les hommes préfèrent cultiver les plantes vivrières ou élever les animaux pour se nourrir, au lieu de faire la cueillette des plantes ou la chasse des animaux sauvages.
Les "écolos" en culottes courtes viennent de découvrir un principe millénaire et pensent qu’avec un nouveau mot, ils viennent d’inventer la roue.

D'ailleurs, ce mot "développement durable" est un euphémisme en soi, car le développement est toujours un changement et n’est jamais durable, car à chaque nouvelle découverte, les anciens outils ou technologies, sont remplacées par de nouvelles plus performantes.

Vinety a écrit :
Citation :
Les Chinois ont surtout conscience des "bêtises" de l’occident, et en profitent du mieux qu’ils peuvent. Les Chinois et les Indiens sont trop intelligents et avisés, pour tomber dans la peur occidentale.
[/b] Freddy a écrit : [/b]
Citation :
Fait numéro 1: la chine et l'inde sont respectivement 4e et 5e producteurs éolien en puissance intallée, loins devant la france et le royaume uni.

La famille indienne (Tanti) propriétaire de Suzlon Green Power à 100%, s’est engagé à produire d’ici cinq ans, 3500 m.watt d’énergie en Inde et en Chine pour alimenter 10 millions de foyers. Ce qui veut dire qu’un habitant sur mille sera alimenté en électricité par des turbines éoliennes.

Compte tenu de la piètre performance des éoliennes (de 10 à 25 %) de rendement à cause de la sporadicité des vents, les usagers devront dépendre de centrales électriques alimentées au gaz, au charbon, aux déchets ou au nucléaire pour suppléer au manque de vent.

Ce projet est un projet de riche pour ceux qui peuvent payer de 2 à trois fois plus cher pour leurs énergies et passer pour de "vertueux écolos". Mais le peuple devra pour survivre, compter sur les énergies fossiles. Ce que possèdent en quantité phénoménale l’Inde et la Chine.

C’est de la désinformation et de l’ironie, que de dire que la Chine et l’Inde seront le 4 et le 5 ieme producteur éolien. Les 3500 mw prévus par cette famille (Tanti), représentent 0.01 % de l’énergie requise par ces deux pays et 0.0035 % de l’énergie consommée dans le monde,
soit une goutte d’eau dans l’océan de l’énergie.

Freddy a écrit :
Citation :
Fait numero 2: les autorités chinoises et indiennes affichent en permanence leur volonté de participer au développment durable. Exemple

En plus, un officiel Chinois (Zhang Guobao) cite même Obama: "the country that harnesses the power of clean, renewable energy will lead the 21st century".

Freddy, tous les pays rêvent de rejoindre le niveau de richesse et de bienêtre de l’Occident.
Je suis d’accord avec cela. Mais si l’occident s’est élevé à ce niveau, elle le doit premièrement à la volonté des ses dirigeants et de ses habitants, à conquérir cette richesse, avec quelques guerres, avec la colonisation, avec l’exploitation des richesses des pays conquis, avec l’esclavage qui fournissait l’énergie nécessaire pour construire des infrastructures et le capital nécessaire pour construire des empires.

Cette richesse et ce bienêtre ne se sont pas construits en une seule génération, elles l’ont été par plusieurs générations qui se sont succédé. De plus, suite aux deux guerres qui ont presque ruiné l’occident, la découverte du pétrole au début du siècle a permis à l’occident de se propulser à un niveau de richesses collectives, jamais connues jusqu’alors par aucune civilisation passée.

C’est de ça que rêvent les pays en émergence, et j’espère qu’ils tiendront ce pari. La volonté de la Chine est de devenir une superpuissance et elle a droit à ce rêve. Toutes ces déclarations de parts et d’autres sont de la politique et ne servent qu’à manipuler les peuples.

Obama, malgré sa bonne volonté et les espoirs du peuple, n’a pas encore accouché de l’éléphant qu’il prétend apporter à l’humanité. Sa gestation sera peut-être porteuse d’une souris! Qui sait? Saul l’avenir nous le dira. Toutefois, je lui souhaites une présidence porteuse d’espoir et étant un phare pour l’occident et le monde entier.

Freddy a écrit :
Citation :
Et le pire, c'est qu'en effet, l'énergie éolienne est contreversée au niveau de son réel apport au DD. Pourquoi les Chinois et les indiens construisent donc des éoliennes si le charbon est si peu cher?

Les États chinois et indien ne construisent pas d’éoliennes. C’est une famille riche (Tanti), qui profite peut être de subventions d’États, d’entreprises ou d’ONG environnementalistes occidentales pour abuser les occidentaux par leurs projets de parc éolien, qui sont après ruiné les pays qui ont crus à cette technologie.

Les seuls qui en ont temporairement bénéficiers, sont les pays comme la Norvège et la Suède qui ont encouragé ces entreprises à construire ces éoliennes sur leur territoire et qui a temporairement réduit le chômage de ces pays.

Fin du la première partie.

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Mer 1 Avr - 21:18

Deuxième partie et fin.




Vinety a écrit :
Citation :
La semaine passée, le ministre britannique de l'Énergie et du Changement climatique Ed Miliband...


Freddy a écrit :
Citation :
Je t'arrête là, les politiciens sont majoritairement incompétents. Je préfère les sources scientifiques.

Je suis d’accord avec toi, mais ce sont des politiciens qui ont décidé de construire ces parcs éoliens…Non ? Cependant, les scientifiques démontrent tous les jours que ces éoliennes ne sont pas physiquement efficaces, à cause que le vent est sporadique et de plus, ont ne peut pas stocker l’électricité, pour compenser pour les périodes calmes. L’énergie électrique doit être un flot continu, même si dans les périodes où la demande est moins forte, elle est perdue.

Vinety a écrit :
Citation :
Tous les projets pour capter le CO² atmosphérique sont voués à l’échec et à la ruine des pays qui se sont laissé convaincre que le CO² est un polluant dont il faut absolument se débarrasser. sinon l’humanité se dirigera tout droit vers une fin du monde biblique!

Freddy a écrit :
Citation :
Ruine du pays? Ca c'est du catastrophisme !!!!

Si le CO² est un polluant dont il faut se débarrasser, et si les pays s’engagent à le pourchasser, hé bien, oui, ces pays vont vers la ruine pour deux raisons évidentes.

1. Le CO² est indispensable à la vie. Sans CO², les plantes dépérissent et meurent, les herbivores meurent faute de plantes, les carnassiers meurent faute d’animaux herbivores et les hommes suivent, faute de plantes et d’animaux à bouffer. Toute la nature arrête de produire la vie. Même, les insectes meurent faute de pollens de plantes ou de plantes mortes ou de cadavres d’animaux à bouffer et à dégrader. Même les microbes qui sont 10 fois plus nombreux que les cellules vitales vont aussi disparaitre faute de nourriture.
D’ailleurs, la nature était de beaucoup plus luxuriante au Jurassique, où le CO² était cinq fois plus abondant. Le CO² est vital pour la vie et n’est pas un polluant.

2. Pour capter le CO², il faut construire des usines pour le capter et des puits pour les enfouir.
Pour capter le CO², ces usines coutent le double de celles utilisées pour le filtrage des aérosols, qui eux sont des polluants et affectent notre bienêtre. Pourquoi, les pays payeraient des milliards pour des installations qui les ruineraient ?
Si tu penses que ces mots sont du catastrophisme, tu devrais en vérifier la pertinence.

Freddy a écrit :
Citation :
Mensonge. Aucun scientifique n'a jamais suggéré cela. Et ne me dis pas que c'est une parodie, c'est un argument homme de paille typique dont le but est de dénaturer le vrai message scientifique. Si tu avais un vrai sens critique, tu verrais que le catastrophisme vient des gens qui en profitent (journalistes, Al Gore...)

Aucun scientifique n’a jamais suggéré quoi? Quel est d’après toi le vrai message scientifique?
Où je suis d’accord, c’est que le catastrophisme vient effectivement d’eux.

Vinety a écrit :
Citation :
Ces entreprises sont assurées de milliards de $ de revenus, tant que l’écocratie sera aux gouvernes de l’Occident. Serions-nous si poches que ça, pour ne pas voir cette arnaque?

Freddy a écrit :
Citation :
Bien sur qu'il y a arnaque. Bien sûr qu'il y a des lobbies d'entreprises qui poussent pour faire adopter "leur" solution. Ce n'est pas un argument contre le problème. C'est ce qui rend beaucoup de gens "sceptiques" du RCA: parce qu'il y a des profiteurs. Mais c'est un peu plus subtile que ça: les profiteurs (entreprises dans ce cas) ne sont pas les scientifiques.

On n’est d’accord sur pas mal de points…Non. Mais concernant le RCA, où est-il ce RCA, où depuis une décennie, la température baisse! De plus ce thème "RCA", n’est plus utilisé, à cause de la variabilité constante du climat. Ce thème est devenu ridicule et les propagandistes l’ont volontairement changés pour "changement climatique", qui lui se confond avec la réalité climatique.

Vinety a écrit :
Citation :
écocratie

Freddy a écrit :
Citation :
Tu délires. Tu n'es pas très sceptique envers les blogs (que tu choisis en accord avec ton idéologie pré-établie) desquels tu tires toutes tes références, alors que pour nombre d'entre eux, les auteurs se font de l'argent en entretenant la contreverse...

Cela peut effectivement paraitre du délire, mais si on le compare à tous les articles délirants écrits sur le "RCA", ce terme parait bien faible à côté de ceux-ci, dont tu admets toi-même être de l’alarmiste concocté par Al Gore, et les autres profiteurs!

Concernant mes sources, elles sont publiquement accessibles et peuvent être lues par tous et la plupart sont de scientifiques mondialement reconnues et qui se comptent par dizaines sinon des centaines de milliers.

Surement, que quelques-uns font de l’argent en publiant ces articles. Ce qui est aussi le cas des ONG environnementalistes, qui comptent sur les dons et sur les subventions gouvernementales pour qu’un jour, ils soumettent les gouvernements à leur volonté.

C’est ce qui est arrivé en Europe, où dans leur pays d’origine, ils étaient vaguement écoutés. Ce qu’on appelle des pouvoirs supranationaux. Malgré leurs messages "verts" tonitrués sur tous les toits, ils n’ont jamais réussi à faire élire suffisamment de députés pour prendre le pouvoir. La plupart ont perdu leurs dépôts.

Cependant, ce n’est pas mon cas, car je discute de ces thèmes parce que je hais la démagogie et l’alarmiste et je ne fais pas de politique, même si je publie des chroniques dans mon propre forum, où les opinions des uns et des autres sont acceptées et ne sont pas censurées.

Merci pour tes postes qui m’inspirent et permettent de m’instruire encore plus.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Pierre



Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 61
Localisation : Repentigny
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Développement durable   Lun 20 Avr - 23:06

Mais si le développement durable était une saine gestion des ressources ?

-> L'idustrie forestière ne pourrait plus faire de coupe à blanc

-> Voir des alternatives pour la monoculture intensive , rotation des sols, engrais qui nourissent plus la plante que le sol et qui se retrouvent moins dans les cours d'eau



P.S. en passant est-ce que quelqu'un a remarqué que le nombre de morues est inversement proportionnel au nombre de phoques depuis environ 20-25 ans entre autre chose ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Développement durable   Mar 21 Avr - 5:09

Pierre a écrit:
Mais si le développement durable était une saine gestion des ressources ?

-> L'idustrie forestière ne pourrait plus faire de coupe à blanc

-> Voir des alternatives pour la monoculture intensive , rotation des sols, engrais qui nourissent plus la plante que le sol et qui se retrouvent moins dans les cours d'eau

P.S. en passant est-ce que quelqu'un a remarqué que le nombre de morues est inversement proportionnel au nombre de phoques depuis environ 20-25 ans entre autre chose ???

Salut Pierre et les visiteurs.

Pierre a écrit:
Mais si le développement durable était une saine gestion des ressources ?

C’est ça, mais pour gérer sainement un budget, il faut aussi quelqu’un de responsable pour le gérer, un patron quoi ou de quelqu’un qui a été assigné à cette tâche. Ici, l’on parle des ressources globales…Non ? Qui est responsable de toutes ces ressources et à qui doit-ont en rendre compte. Qu’advient-il pour un pays qui ne se conforme pas aux lois édictées par n’importe qui? Va-t-on lui faire la guerre et la guerre n’est-elle pas justement une perte épouvantable de ressources humaines, à moins que le pays attaqué soit obligé de se défendre?

Je maintiens que ce thème est de la poudre jetée aux yeux des profanes. Ça parait bien et ça sonne bien dans la bouche des environnementalistes et de politiciens, mais ça ne veut absolument rien dire, surtout si ça vient d’organisations supra nationales, comme l’ONU, ou les ONG environnementalistes qui aimeraient bien mener le monde au lieu d’être de simples conseillers internationaux ou gouvernementaux. Le problème que représente le DD, est qu’il ne s’adresse à tout le monde et à personne. Donc, de vains mots pour ne rien dire.

Pour moi, tous les gouvernements locaux sont justement élus pour gérer les ressources de l’État. C’est à eux de bien gérer ces ressources pour le bien commun et ils doivent rendre des comptes aux citoyens qui les ont démocratiquement élus et non pas à des ONG environnementalistes ou à des organisations supra nationales, qui eux n’ont pas de compte à rendre aux citoyens ni à qui que ce soit. Ce sont les citoyens qui décident en fin de compte et pas ces gens qui n’assument aucune responsabilité (ONG). Si les citoyens ne sont pas satisfaits, ils peuvent le foutre dehors et le remplacer par quelqu’un qui semble apte à faire l’emploi, mais sont impuissants devant ces ONG. Mais j’y pense, n’est-ce pas le système qui nous régis, serais-je en train de réinventer la roue?

Pierre a écrit:
L'industrie forestière ne pourrait plus faire de coupe à blanc.

Si l’industrie peut faire des coupes à blanc, c’est qu’elle est autorisée par le gouvernement qui régit ces forêts. Ce n’est pas à eux de décider des lois qui régissent ce patrimoine. Mais c’est leur responsabilité de s’assurer que la récolte soit faite le plus efficacement possible, à l’intérieur des lois s’appliquant ici, si elle veut concurrencer les industries qui s’affairent dans le même domaine et où la méthode utilisée veut souvent dire le succès économique ou la faillite.
La forêt boréale (nos épinettes noires et les autres résineux) se régénère naturellement à l’intérieur d’une période de 70 à 100 ans, sans même planter un seul arbre, et elle le fait encore mieux, s’il y a une coupe à blanc. La nature a horreur d’un sol nu, et s’empresse de le combler rapidement, sans aucune intervention humaine. La forêt du mont St-Hélène à été complètement détruite, quand son volcan a sauté en 1980.



http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Saint_Helens

La forêt du mont St-Helen complètement détruite et qui commence à se reboiser naturellement.
Sa forêt devrait être complètement reconstituée vers la moitié; du XXI siècle.

À l’échelle humaine et locale, certains types de forêts se prêtent mieux à la sylviculture, comme celles de la France qui a été presque complètement rasée, du temps du bon roi Louis XIV et de son prédécesseur, mais grâce à son intendant Jean Baptiste Colbert l’économie de la France et de ses forêts étaient dans de bonnes mains, et a été cultivé comme un champ. Aujourd’hui, la France retrouve plus de 50 % de ses forêts, du au fait que les terres qui avaient été mises en culture, et où on avait rasé la forêt ont été abandonnées à cause de leurs pauvres rendements, et remplacés par la culture moderne, plus efficace et situés dans des endroits plus faciles à cultiver.


Louis XIX roi de France


Jean baptiste Colbert

Pierre a écrit:
Voir des alternatives pour la monoculture intensive, rotation des sols, engrais qui nourissent plus la plante que le sol et qui se retrouvent moins dans les cours d'eau.

On n’invente rien de nouveau. Toutes ces techniques sont connues depuis longtemps. On peut faire pousser des cultures sur de longues périodes sur les mêmes terres, pourvu qu’on y remplace les compléments d'éléments nutritifs (azote, phosphore et phosphate), qu’ils viennent du pétrole ou de fertilisants naturels, car les plantes ne font pas la différence entre ces éléments, qu’ils soient naturels ou chimiques. Ne le fait-on pas dans l’ouest, avec le blé et le maïs, sans pour autant que ces terres arrêtent de produire.

Les plantes ont surtout besoins de plein de CO², de chaleur et d’irrigation pour les faire pousser. Et c’est grâce à ces techniques modernes et les engrais chimiques que la révolution verte a pu avoir lieu et permit à un doublement de la population mondiale de se nourrir avec seulement un ajout de 10 % de terres cultivables.

Durent l’ère des Pharaons, les Égyptiens ont cultivé du blé sur les mêmes terres bordant le Nil et cela pendant des millénaires, sans y ajouter un seul élément nutritif, et dépendant uniquement sur les inondations printanières, qui apportaient les éléments nutritifs tirés du limon arraché des berges supérieures du Nil, lors de ces inondations. Depuis la construction du barrage d’Assouan, les fermiers sont obligés d’ajouter des engrais chimiques, s’ils veulent encore récolter du blé de ces terres ancestrales et millénaires. L’Égypte du temps des Pharaons, était le grenier du monde asiatique et européen, et où les Romains s’approvisionnaient, quand les terres de la Sicile étaient frappées par des vagues de chaleur, qui empêchaient le blé de pousser normalement.


Voir ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agriculture dans_l'Égypte_antique


Voir ici pour le barrage d'Assouan: http://www.bubastis.be/voyage/nubie/nubie04a.html


S’il y a des fertilisants qui se retrouvent dans les cours d’eau, c’est une question de règlementation et de gestions. Ces problèmes peuvent être facilement contrés à la source, si on les découvre à temps. Encore là, une question d’intendance locale, qui ne peut qu’être résolue par les experts locaux.

P.S. Chacun son métier et les chèvres de monsieur Séguin seront bien gardés.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Développement durable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Développement durable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Développement durable
» Disneyland Paris et l'écologie
» 1, 2, 3 c'est facile!!!
» L’agriculture raisonnée dans un cadre de développement durable
» Une pyramide de productivité : quel est l’impact sur la fertilité des sols et le développement durable ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Civilisations, religions et histoires.-
Sauter vers: