V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les négationnistes de l'effet de serre sont atteint d'une pathologie mentale..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: les négationnistes de l'effet de serre sont atteint d'une pathologie mentale..   Lun 9 Mar - 20:03


Salut Iridium


Merci pour l’article que tu as publié sur ton enfilade. Ces deux articles démontrent hors de tout doute possible, que les propagandistes de cette corruption scientifique : le CGA ou le GW d’Al Gore, où des milliards ont été investis pour alimenté le "trade & cap", ( la "bourse du carbone"), font des pieds et des mains pour protéger leurs intérêts.

L’occident est complètement intoxiqué par cette corruption scientifique, surtout l’Europe de la go-gauche, dont les éco terroristes se servent pour assoir leur pouvoir dissimulé, pour court-circuiter les instances démocratiques dument élues par les contribuables.

Ce mouvement humaniste de gauche, sert de tremplin et d’excuses pour avaliser les "bourses du carbone", mis au point par les "psychopathes" sans conscience, comme Jeff Skilling, l'ancien président de la firme frauduleuse texane Enron, condamné à 24 ans de prison pour fraude en 2006 et où Al Gore était un des principaux investisseurs, qui par la suite à créer sa propre maison de courtage pour la bourse du carbone et qui a fait à l’ONU, la promotion de cette bourse.

Ce sont ces "psychopathes" sans conscience ou empathie pour quiconque, qui tout comme ceux qui avalisaient l’eugénisme du début de XXe siècle, philosophie entretenue par presque toutes les universités de prestige occidentales du moment, et qui a permis à Hitler de se hisser au pouvoir et de justifier cet eugénisme, pour voler les biens des juifs pour construire son armée et faire de l’Allemagne, un empire qui devrait durer 1000 ans. On connait la suite et les 100 millions de personnes qui en ont payé le prix, en sacrifiant leur vie pour défendre la liberté et l’humaniste du Siècle des lumières.

À cause des milliards investis dans ce "dogme" et des retombés fantastiques pour les activistes écoterroristes, on peut comprendre que ce mouvement tente par tous les moyens possibles de protéger ses investissements en argent et en propagandes et surtout les pouvoirs qu’ils ont acquis au cours de cette saga.

Les rêves de conquête du monde de ces "psychopathes " du GW, est mis à dures épreuves par ce désintéressement du "vulgum pecus" pour cette filière suite à la crise économique et surtout, que le besoin de survivre est beaucoup plus fort qu’un hypothétique "réchauffement climatique".

Un paradigme qui pourrait se terminer par une autre guerre mondiale, beaucoup plus dévastatrice que celle de 1939-45, surtout si l’on tient compte de la dégringolade de notre économie actuelle et des tensions que cela cause dans les camps socialistes et démocratiques, où les philosophies des uns et des autres se confrontent comme jamais auparavant (capitaliste vs socialiste).

Pour compléter ce petit laïus, quelques citations pour souligner ce "thread".

"Peu importe que la science soit fausse, il y a des avantages écologiques collatéraux… Le changement climatique offre la plus grande chance d'apporter la justice et l'égalité à la planète"
Christine Stewart, Ministre de l'Environment du Canada (Calgary Herald, 2003)

Comme la majorité des gens, nous aimerons voir un monde meilleur, ce qui se implique ici que nous travaillions à réduire les risques d'un changement climatique potentiellement catastrophique. Pour cela, nous devons [u] avoir des soutiens importants afin de frapper l'imagination du public ce qui suppose bien sûr d'avoir un maximum de couverture médiatique.[/b] Pour cela, nous devons proposer des scénarios effrayants, faire des déclarations simples et dramatiques et éviter de mentionner le moindre doute que nous pourrions avoir.
Stephen Schneider, auteur-coordinateur principal du GIEC

"Si on n'annonce pas de désastre, personne n'écoutera"
Sir John Houghton, premier président du GIEC

[url=http://meteo.lcd.lu/globalwarming/McIntyre_McKitrick/revisiting_the_stick.html "Nous y avons investi 25 années, pourquoi devrions-nous vous laisser voir les données permettant de reconstituer la température globale] quand votre seul objectif est de trouver ce qui ne va pas. [/url]
Philip Jones, Directeur du CRU, Université d'East Anglia

"Aucun objectif n'est plus crucial pour réparer l'environnement que celui de stabiliser la démographie"
Al Gore, père de 4 enfants, dans son livre "Earth in balance"



"Le changement climatique est trop important pour être laissé aux scientifiques"

Mike Hume, The Guardian 14 mars 2007 : The appliance of science

"Nous devrons voir comment des décisions politiques autoritaires basées sur la science du consensus pourront être imposées pour contenir les émissions de gaz à effet de serre. "
David Shearman, Prof Em de Médecine, membre hon du Département de Géographie et de science environnementale de l'Université d'Adelaide, coauteur du livre
(The Climate Change Challenge and the Failure of Democracy)

- "Les responsables des compagnies d'énergie fossiles devraient être jugés pour crime contre l'humanité et la nature. "
James Hansen, directeur du GISS, 23 Juin 2008 devant le congrès américain

"Non seulement les journalistes n'ont PAS à rendre compte de ce que disent les scientifiques sceptiques. Ils ont la responsabilité de ne PAS en rendre compte".
Ross Gelbspan, Editeur du Boston Globe, juillet 2000

"La tactique du "gang vert" consiste à étiqueter tous ceux qui osent être en désaccord avec ses opinions sur le changement climatique comme un dérangé qui refuserait les faits scientifiques. "
Sammy Wilson, Ministre de l'Environnement de l'Irlande du Nord, à la BBC en sept. 2008

"Le "réchauffement climatique" est devenu la grande narrative politique de notre époque, en remplaçant le Marxisme en tant que force dominante pour contrôler la liberté et les choix de l'homme.
Philip Stott, Professor Emeritus, Department of Biogeography, University of London, UK

"Les sceptiques du climat sont des négationnistes et leur donner ne serait ce qu'un paragraphe dans un article en contenant 10 serait exagérer leur importance.
John Rennie, éditeur de Scientific American (Boston Globe, 9 April 2006)

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
 
les négationnistes de l'effet de serre sont atteint d'une pathologie mentale..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Philosophie et politique-
Sauter vers: