V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alarmiste environnementaliste Cettede l'UE versus l'Amérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Alarmiste environnementaliste Cettede l'UE versus l'Amérique   Ven 6 Mar - 19:51


Salut Iridium et René, et merci pour ce nouveau "thread".

Quelques graphiques pour soutenir mon argumentation :



Voir ici pour les graphiques animés





Ces graphiques ci-haut, nous donne un aperçu de la réalité des changements climatiques réels versus les GES, dont l'accumulation des CO² anthropiques, qui seraient le moteur du climat. Ils ne vont pas du tout dans le sens des médias et de la pensée dominante, où les journalistes mal informés, nous aspergent de nouvelles non vérifiées et qui ont été rapidement mis en boite pour rencontrer les "deadlines ". Ils vont surtout dans le sens de la farce monumentale des modèles climatiques du GIEC, qui lui, est politisé à l’os et ne sert qu’à valider les décisions politiques des décideurs.

Ces pauvres décideurs, généralement mal conseillés par les pressions des lobbyistes, qui eux veulent tellement faire passer leur message, même si celui-ci est intoxiqué par des intérêts particuliers et qui n’ont rien à voir avec la réalité climatique.

Les politiciens font du mieux qu’ils peuven pour se coller à la pensée dominante en cours, et surtout de se donner une image de politiciens responsables qui résolvent les problèmes environnementaux qui semblent les plus criants, ou semblent être les préoccupations principales du moment, des contribuables.

Ils doivent aussi subir les pressions des éco-terroristes, (merci à Furax pour le terme) bien organisés et surtout bien pourvus économiquement, grâce aux dons qu’ils collectent de tous les "croyants" crédules et de bonnes foi, qui adhèrent à leurs dogmes religieux, basés sur la peur apocalyptique de la fin du monde, causée par les mécréants de l’extrême droite et tous les riches de ce monde, qui eux servent de boucs émissaires à la go-gauche, pour avaliser l’idée d’un monde parfait calqué sur l’humaniste Européen et surtout le "socialisme".

Heureusement que la crise économique mondiale, va mettre du plomb dans la tête des décideurs, qui maintenant, devront prendre des décisions politiques en ligne avec la réalité du moment, selon la capacité de payer des contribuables, et non plus basé, sur les échafaudages des "intellos environnementalistes, qui devront laissé de coté leurs fantasques "écologiques" et faire face à la dure réalité de la vie réelle et non idéalisée.

Pour montrer comment la dynamique des préoccupations des contribuables change selon le paradigme économique et politique du moment, ci-bas un tableau des priorités des Américains, dont la puissance économique et militaire gouverne les décisions de l’UE et de l’UK. La présidence d’Obama pourrait apporter des surprises sur beaucoup de plans, même sur celui des décisions futures de l’UE et l’UK concernant les GES et toute cette polémique autour du CGA.

voir ici le tableau

Quel est le résultat de cette propagande sans précédent (aux Etats-Unis, du moins)?

Le voici, selon deux sondages sérieux effectués aux États-Unis, le 19 janvier 2009 :

D'une part, un sondage réalisé par un organisme réputé aux États-Unis, fournit ce qui est appelé le Rasmussen report. Il montre que 44% des Américains pensent que le réchauffement climatique est dû à des phénomènes planétaires et qu'il ne résulte pas de l'activité humaine (contre 41% qui pensent le contraire). Ce chiffre de 44% est en hausse de 9 points par rapport au même sondage effectué en juillet 2006.
Enfin, toujours d'après Rasmussen Report 54% des sondés disent que les médias exagèrent le réchauffement climatique. Seulement 21% disent que les médias en donnent un rapport fidèle. De même, seulement 36% des sondés pensent que Al Gore sait de quoi il parle...
Jean Martin .

Comme de raison, la polémique n’est pas finie pour autant, mais le vent semble tourner. Les scientifiques libres d’attaches professionnelles et les retraités se font de plus en plus présent sur la scène politique et scientifique, et montrent de plus en plus d’acharnement à vouloir faire valoir la réalité scientifique des observations "de situ" versus les prévisions climatiques basées sur l’orientation des données, vers une commande politique ou venant des entreprises versées dans l’exploitation des idées basées sur l’énergie durable.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
 
Alarmiste environnementaliste Cettede l'UE versus l'Amérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ZAÏROIS : entre la Vie versus la Mort et l'Honnêteté !
» iPad versus Macbook AIr, Samsung Galaxy... et les autres !
» DOMINION: DINOSAURS VERSUS ALIENS de Barry Sonnenfeld
» fianl fantasy versus 13 (ff world)
» SG1 versus Atlantis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Alarmiste RGA et environnementaliste commentée-
Sauter vers: