V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Lun 5 Jan - 21:33

Salut les membres

Ci-dessous, une traduction d’un article en anglais publié sur (Mail on line) le 13 décembre 2007 par SIMON CALDWELL The Pope condemns the climate change prophets of doomet aussi mentionné par Jean Martin sur son site Pensée Unique.

Article traduit par Vinety, le 5 janvier 2009.

Attaque : Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique.

Le pape Benoit XVI à lancer une attaque-surprise contre les prophètes de l’apocalypse en les mettant en garde, que quelques soient les solutions contres le réchauffement global, elles devraient être basés sur des évidences réelles et non pas sur des dogmes idéologiques douteux.

Le chef de plus d’un milliard de catholiques romain, à donner à entendre que la peur de la fonte des glaciers causée par les émissions anthropiques, qui causeraient une vague de désastre planétaire sans précédent, n’était qu’une frayeur propagée par des oiseaux de malheur.

Le pontife allemand, mentionne qu’il y a des domaines inquiétants dont il faut que la communauté internationale se préoccupe, et qu’il est vital, qu’elle base ses politiques d’action sur la science et non sur les dogmes du mouvement environnementaliste.

Ses remarques ont été faites lors de son message annuel du premier janvier 2007, pour commémorer le "Jour de la Paix mondiale ", mais a été publié comme étant un message au monde entier, sur la réunion tenue à l’ile indonésienne de villégiature de Bali, où se tenait les pourparlers de l’ONU sur les changements climatiques.

Le pape âgé de 80 ans mentionne que le monde doit se préoccuper de son environnement, mais pas au point, où le bienêtre des animaux et des plantes soit prioritaire et devient plus important que celui de l’humanité.


Des ours polaires dérivant sur la banquise qui fond.

Il mentionne dans son message sur "La famille humaine, une communauté de paix", que "l’humanité est en droit de se préoccuper de l’équilibre écologique de demain"

Il est important en regard de cette évaluation, de dialoguer prudemment avec les experts et les sages, sans être complexé par des pressions idéologiques qui engendrent toujours des conclusions hâtives. Par-dessus tout et le plus important, avec l’idée d’en venir à un accord sur un modèle de développement soutenu, capable d’assurer le bienêtre de chacun, tout en respectant l’environnement.

"Si la protection de l’environnement implique des couts, ils devraient être équitablement distribués, en tenant compte du niveau de développement de chaque pays et le besoin de solidarité avec les générations futures.

Les ours polaires menacés de disparaitre? N’y croyez pas du tout.

DU carré de l’UE à Bali vers les É.U. : Acceptez les cibles d’émissions ou nous allons boycotter les pourparlers américains sur le climat. Le monde se doit d’agir immédiatement pour contrer les changements climatiques, alors que l’"Arctique hurle" à l’aide.

" La prudence ne veut pas dire renier ses responsabilités et remettre les décisions à plus tard, cela veut dire se commettre à avaliser des décisions prises en commun, après que tous les impondérables de la route à suivre aient été évalués."

Le pape mentionna; que les efforts pour protéger l’environnement devraient chercher à obtenir un "accord sur un modèle d’un développement durable, capable d’assurer le bienêtre de tous, tout en respectant un environnement équilibré".

Il ajouta que pour assurer la paix mondiale, il était ouvert aux nations qui choisissent la voie du dialogue plutôt que le chemin de décisions unilatérales sur "le comment coopérer de façon responsable sur l’environnement planétaire."

Le message du pape est traditionnellement envoyé aux décideurs gouvernementaux et aux organisations internationales.

Ses remarques révèlent, même s’il prend en ligne de compte, que les problèmes environnementalistes peuvent être associés avec le développement débridé et les changements climatiques, il croit que le cas du réchauffement global est plutôt exacerbé par un battage médiatique.

Un large consensus se développe dans la communauté scientifique sur les effets maléfiques des changements climatiques.

Mais aussi, il y a une forte opinion d’une faction du corps scientifique, qui continue d’insister sur le fait que les émissions industrielles ne peuvent être blâmées pour ce phénomène.

Ces scientifiques indiquent que les fluctuations de la température terrestre sont normales et sont provoquées par les vagues de chaleur générées par les activités solaires. Les autres critiques de l’environnementalisme ont comparé ce mouvement, à une industrie en pleine croissance.

Au printemps, le Vatican sera l’hôte d’une conférence sur les changements climatiques, qui a été appuyée par les environnementalistes

Mais les cardinaux proches du Vatican, ont depuis exprimés des doutes sur un mouvement qui a été comparé par les critiques, comme étant aussi dogmatique dans ses hypothèses, que n’importe quelle religion.

En octobre, le cardinal australien, George Pell, l’archevêque de Sydney, a créé toute une commotion, quand il a affirmé, que la température de Mars a monté de 0.5 degré Celcius.

Il mentionne, que le complexe militaro-industriel martien peut être blâmé pour cela, car selon, une critique des scientifiques australiens, qui ont revendiqués que les émissions de CO² vont forcer en 2070, la hausse d’à peu près 5 degrés Celcius de la température sur terre, à moins que des actions énergiques soient prises immédiatement pour enrayer ce cataclysme.

P.S. Vos commentaures sont les bienvenus.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mar 6 Jan - 7:01

Benoit XVI :
Citation :
Le pontife allemand, mentionne qu’il y a des domaines inquiétants dont il faut que la communauté internationale se préoccupe, et qu’il est vital, qu’elle base ses politiques d’action sur la science et non sur les dogmes du mouvement environnementaliste.

Paolo de Zététique :
Citation :
Ouais, l'hôpital qui se fout de la charité quoi...

Pour en revenir plus sérieusement sur la grand-messe du réchauffement (parce que bon l'avis du pape... [Sad] avoue vinety, t'as sorti ça juste pour faire un nouveau topic), je ris sous cape quand je vois les tenants du réchauffement commencer à avancer leur pions pour expliquer les températures pas assez anormalement alarmistes de 2008... J'ai lu sur futura science que quelques prophètes "scientifiques" se sont déjà avancés à prédire que 2009 sera l'année la plus chaude jamais enregistrée... Je sens qu'on va rire... (un peu jaune quand même quand on sait le coup dans l'image que "la science" va prendre au passage).

Salut Paolo

Si tu as bien lu cette traduction, tu te rendras compte que cet article n'est pas de moi, mais bien d'un journaliste qui a réédité son papier en décembre 2007, sur le discours papal du début de la nouvelle année, dans ce cas-ci il s'agit de 2007.

Comme tu as pu constater, aucun commentaire de ma part sur ce discours.

La grand-messe du réchauffement n'est pas terminée, cependant, il y a de plus en plus d'acteurs qui ne croient pas aux dogmes que cette messe veut bien faire avaler à ses ouailles.

Hé que oui, les chantres de ce dogme, en rajoutent toujours et plus ils en ajoutent plus il y a de personnes pour commencer à douter de ce phénomène. Ça devient indigeste et ingérable.

Maintenant, si tu lis bien les derniers reportages sur le climat, on ne parle plus de réchauffement climatique, mais bien de "changement " climatique, ce qui maintenant, permet d'y inclure tout aussi bien, un refroidissement local et tous les changements possibles que le climat peut nous apporter ou les nouvelles découvertes que les scientifiques peuvent faire, du diabète à l'arrêt du courant thermohalin Un fourretout bien commode pour ces malades du m'as-tu-vu médiatique et ces débiles de l’exagération.

Citation :

Le réchauffement climatique peut vouloir dire plus froid, plus sec, plus humide, c'est ce à quoi nous avons à faire face
Steven Guilbeault, directeur de Greenpeace Quebec, Dec 2005 lors de la clôture de la conférence de l'ONU sur le changement climatique à Montréal

Citation :
Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées.
Mathieu 24:29-30


Avec un seul mot qui est changé dans le discours, on peut dire n'importe quoi et c'est automatiquement relié à ce même phénomène. Quelle farce monumentale, qui tient du burlesque le plus bancal.

C’est vrai que la science en prend un coup, et c'est là qu'existe le plus grand mal, une génération de scientifiques aux services de la politique et non de l'humanité et de la réalité de la nature.

Maintenant, ce sont eux qui dictent les dogmes scientifiques de la nouvelle religion. Espérons que liberté la d'expression ne sera pas muselé par ces "nouveaux hiérarques" et que la démocratie va se réveiller et finalement mettre un holà à ces pontifes de la mondialisation, selon leurs critères enfiévrés d'intégristes écologistes modernes. Les talibans ne font pas mieux.

Une bande de scouts en culottes courtes qui voudraient bien régenté le monde selon un idéal basé sur la perfection divine ésotérique, plutôt que sur la réalité humaine.

Citation :
Peu importe que la science soit fausse, il y a des avantages écologiques collatéraux… Le changement climatique offre la plus grande chance d'apporter la justice et l'égalité à la planète Christine Stewart, Ministre de l'Environment du Canada (Calgary Herald, 2003)

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mar 6 Jan - 19:52

Salut les membres

une réponse sur Zététique:

[b]Hysak[b] de Zététique

Ah ce cher Benoît ..il n’en est plus à une connerie près.
Bon Vinety je vais te faire confiance concernant la traduction.. si jamais t’as fait ne serait ce qu’une faute de dialectique par rapport au texte d’origine,ou encore un détour de traduction,alors prépare toi à sentir le soufre de près.. niark niark !


Le pape Benoit XVI à lancer une attaque-surprise contre les prophètes de l’apocalypse en les mettant en garde, que quelques soient les solutions contres le réchauffement global, elles devraient être basés sur des évidences réelles et non pas sur des dogmes idéologiques douteux.


Prophète de l’apocalypse ?De qui parle t il ? L’Apocalypse n’est elle pas un chapitre à part entière de la Bible ? Alors de quoi se plaint il ?
Quant aux dogmes idéologiquement douteux.. le Christiannisme , comme toute autre religion a déjà créé assez de folies , d’usurpations, de détournements, pour être considéré comme douteux..
Comme le dit Paolo, c’est un peu l’hopital qui se fout de la charité.



Le pape âgé de 80 ans mentionne que le monde doit se préoccuper de son environnement, mais pas au point, où le bienêtre des animaux et des plantes soit prioritaire et devient plus important que celui de l’humanité.


Le Pape assurément devrait réviser ses cours de biologie..
Chaque espèce, sur la Terre participe à l’équilibre de cet environnement . Par la prédation et la survie, chaque espèce contribue à l’équilibre d’un monde..jusqu’à lavènement de la stratégie d’exploitation mise en point par l’humain qui elle, fausse la donne. Ce que dit le Pape intrinsèquement, c’est que finalement l’humanité n’a pas à se soucier des autres espèces tant que sa survie demeure. Et bien.. pour quelqu’un qui est soit disons un « sage » ceci est surprenant.Déjà d’un point de vue global :une espèce ne peut se respecter qu’en respectant celles qui lui sont dans la « domination » « inférieures ». D’’un point de vue strictement biologique : plus de plantes et plsu d’animaux.. ceci voudrait dire plus de nourriture d’une part, plus d’oxygène d’autre part, sauf si on remplace tout ceci artificiellement contrôlé non plus par une terre nourricière, mais par un ensemble de soit disons « responsables ». Ce qui ferait des sources de vie naturelles alors des armes pour les puisssants(on connait ca avec la nourriture , l’argent, les médicaments, aujourd'hui mais on ne le connait pas pour des choses encore plus vitales. tel que l'oxygène)
Ensuite d’un point de vue humain :les animaux, d’autant plus les mammifères, ressentent aussi bien la douleur que nous, la souffrance aussi, y compris mentale(pour les mammifères essentiellemenT)..ceux qui ont des animaux domestiques l’ont peut être remarqué..
Le Pape ne me décoit pas.. il ne fait qu’être dans la contuinité de ce qu’a toujours été l’Eglise..celle qui crache sur Judas alors qu’elle n’est que son fils.. et Judas lui-même, je pense, aurait lui même été écoeuré d’avoir un tel rejeton.


La prudence ne veut pas dire renier ses responsabilités et remettre les décisions à plus tard, cela veut dire se commettre à avaliser des décisions prises en commun, après que tous les impondérables de la route à suivre aient été évalués.


Avaliser ? Impondérables ?Tant de termes qui me semblent étranges..Avaliser ? « Traduction : abrutir ceux d’en dessous. Impondérables ?Toute chose incontrolable et pouvant représenter un danger pour le « bon fonctionnement » du monde selon le pape et ses « potes ». Il est toute fois assez malin pour ne pas en dire plus.. Décisions ? Prises par qui ? Seul le pape le sait .. La question est quel sont les liens entre le Pape et les puissants de ce monde ?

Il ajouta que pour assurer la paix mondiale, il était ouvert aux nations qui choisissent la voie du dialogue plutôt que le chemin de décisions unilatérales sur "le comment coopérer de façon responsable sur l’environnement planétaire."
La paix mondiale n’a rien à voir avec l’écologie .. soit il a vraiment Alzheimer le vieux, soit ils se fout de la gueule de tout le monde. Quant à la « coopération » sur le bon cheminement de l’environnement.. ce qu’il a dit précédemment en divulgue déjà assez sur sa notion du monde.
Le Pape ressemble en tout point à un simple gourou de n’importe quelle secte.. sauf que, que à l’instar des représentants de l’Islam,du Juddaisme ou de tout autre religion aujourd’hui dominante et à la mode..il n’a pas à convaincre..juste à continuer à faire croire. Ils ont ca en commun avec les politiques et les grands financiers..le désir de maîtriser le Monde entre leurs doigts bouffis en espérant biaiser les "petits" autant qu'ilse biaisent eux mêmes.. Quant à la spiritualité, la divinité, le génie, dont certains se revendiquent comme les seuls et dignes.. qu’il commencent déjà seulement par être humain..

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mar 6 Jan - 21:22

Salut Hysak

Hysak
Citation :
Chaque espèce, sur la Terre participe à l’équilibre de cet environnement . Par la prédation et la survie, chaque espèce contribue à l’équilibre d’un monde..jusqu’à l’avènement de la stratégie d’exploitation mise en point par l’humain qui elle, fausse la donne.

On oublie souvent que la terre a subi cinq exterminations massives depuis que la vie existe et sans que les hommes y soient responsables, car ils ne faisaient pas partie de la faune du moment.

Les hommes sont apparus sur terres les hominidés que depuis à peu près deux-millions d’années, soit près de 67 millions d’années après la dernière extinction du jurassique

À peu près 95 % de toutes vies qui ont existé sur terre ont disparu.
Comment expliquer qu’alors, les espèces existantes n’ont pas joué le rôle que les "écologiste" de salon lui assignent aujourd’hui? Si on se réfère à (Chaque espèce, sur la Terre participe à l’équilibre de cet environnement)?

J’imagine que l’homme, de par ce bout de texte, n’est pas une espèce vivante? Qu’est-il au juste? Un Dieu ou une espèce qui comme ce qui est décrit ici (Par la prédation et la survie, chaque espèce contribue à l’équilibre d’un monde), fait exactement ce qu’il faut pour assurer sa survie, en utilisant ce que la nature lui a donné, une intelligence supérieure à tout ce qui existe comme êtres vivants sur la terre, et des mains pour façonner les outils qu’il ait justement besoin pour se défendre contre les autres espèces qui veulent s’en nourrir ou se défendre contre les éléments.

Car comparativement aux autres espèces vivantes, qui eux doivent s’adapter à leur environnement ou disparaitre, les hommes doivent avec leur intelligence intuitive, imaginer et créer tous ce qu’ils ont besoins pour survivre, de la culture de plantes appropriées pour le nourrir et la création d’outils pour dépecer les animaux et se servir de leur peaux pour se vêtir, de leur chair pour se nourrir et des autres parties de leur corps pour fabriquer des armes pour se protéger des prédateurs ou de leurs ennemis.

Hysak :
Citation :
jusqu’à l’avènement de la stratégie d’exploitation mise en point par l’humain qui elle, fausse la donne


La donne n’est pas faussée du tout, elle est tout simplement la continuité de (Par la prédation et la survie , chaque espèce contribue à l’équilibre), mais l’équilibre ne fait pas partie des dessins de la nature et n’est pas déterministe, car justement cet équilibre mentionné, est toujours remise en question selon les contingences du moment et la capacité d’adaptation de chaque espèce. Si une espèce ne peut pas s’adapter à son environnement, elle disparait tout simplement pour ne plus revenir.

Ce que font les hommes depuis que les "hominidés" existent. Ce n’est pas une question de morale où tout est bien ou mal, mais bêtement, une question de survie.

Malgré que je sois agnostique, je rejoins Benoit XVI, quand il mentionne ceci :

Benoit XVI
Citation :
que le monde doit se préoccuper de son environnement, mais pas au point, où le bienêtre des animaux et des plantes soit prioritaire et devient plus important que celui de l’humanité.

Merci Hysak de ton poste, car il m’inspire beaucoup.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mer 7 Jan - 7:21

Salut Hysak

Je continue de répondre à ton texte original sur ta réponse à mon enfilade sur la traduction du texte de Benoit XVI, le titre de l’enfilade actuelle.

Hyask :
Citation :
Ce que dit le Pape intrinsèquement, c’est que finalement l’humanité n’a pas à se soucier des autres espèces tant que sa survie demeure. Et bien.. pour quelqu’un qui est soit disons un « sage » ceci est surprenant.

Je ne sais pas si effectivement, c’est ce que le pape pense, car dans un court exposé, comme celui que j’ai traduit, il est impossible de faire part de la totalité de ses pensées. Pour cela, il faudrait que le pape l’exprime à travers l’écriture de plusieurs livres, et là encore, ce ne serait que fragmentaire.

Mais si j’exprime ma propre opinion, c'est que n’ayant pas à défendre un crédo religieux ou une philosophie particulière, et où mon opinion n’a peu de poids dans le monde chrétien, personnellement, le principal souci de l’humanité est d’assurer sa propre survie, en s’assurant que les choix de vie ou de mort qu’il a sur le reste de la création, lui soit favorable et l’aide à devenir un adulte capable de faire des rejetons, qui assureront la survie de l’humanité.

L’humanité n’est pas responsable d'aucunes espèce sur la terre, car il ne connait même pas la totalité des espèces végétales ou fauniques qui vit sur la terre, sans compter les milliards d’insectes, de bactéries, de virus ou des microbes qui existent déjà ou ont existé dans le passé. Le meilleur moyen de sauver une espèce quelconque, quelle soit végétale ou animal est d’en faire la culture ou l’élevage. Les cochons, les bœufs, les chevaux, les poulets, les chiens, les chats ou le blé, les patates, les oranges et les ananas sont tout assurés de survivre et même de proliférer comme jamais ils l’ont fait avant l’apparition de l’homme. Pour dix espèces qui disparaissent par la faute de l’homme, il protège pour son usage, probablement autant d’espèces qui sont disparus et qui ne lui étaient d'aucunes utilité. La preuve, la terre continue de tourner sans elles, soit 95% disparues.

Hysak :
Citation :
Déjà d’un point de vue global :une espèce ne peut se respecter qu’en respectant celles qui lui sont dans la « domination » « inférieures ». D’’un point de vue strictement biologique : plus de plantes et plsu d’animaux.. ceci voudrait dire plus de nourriture d’une part, plus d’oxygène d’autre part, sauf si on remplace tout ceci artificiellement contrôlé non plus par une terre nourricière, mais par un ensemble de soit disons « responsables ».

La seule espèce qui peut avoir un sentiment de respect dans le sens : (Sentiment qui porte à accorder une considération admirative à une personne ou à une institution qui possède une grande valeur morale) est l’homme. Le seul sentiment de respect que connait le reste des autres espèces, est un sentiment de peur (respect), qui décuple son adrénaline et ses forces pour se défendre ou s’enfuir à toute jambe, si elle est menacée. D’ailleurs, ce genre de "respect" est connu de l’homme qui lui aussi doit faire face à ce genre de situation.

Pour les autres espèces, le seul sentiment, si on peut appeler ça comme cela, est l’instinct inné qui lui commande de survivre. Ce ne sont pas toutes les plantes ou les animaux qui peuvent contribuer à nourrir les hommes. Cependant, les hommes sont assez futés pour reconnaitre celles ou ceux qui leur sont utiles, soit pour servir de bêtes de sommes, de trait, de transport ou ludiques.

L’hommes ne s’amuse pas à défricher un champ pour tout simplement le rendre stérile ou détruire par plaisir la flore qui y pousse ou la faune et les insectes qui y vivent, car cela requiert beaucoup d’énergie qu’il doit payer d’une façon comme de l’autre, mais s’il doit le faire soit pour bâtir une maison ou une infrastructure quelconque, il utilisera l’énergie à sa disposition, la moins couteuse possible.

L’oxygène vient de la photosynthèse des plantes, et actuellement, à cause du surplus de CO² atmosphérique produit par l’homme par l’usage de carburants fossiles ou tout simplement la respiration de la faune de toute espèce, ce qui est la nourriture des plantes, la flore aujourd’hui dans le monde n’a jamais été aussi florissante et n’a jamais produit autant d’oxygène.

La terre nourricière n’a jamais fourni autant de nourriture pour tous. Rien ne se perd, rien n’est créé, tout se transforme, et cela, tant que la terre existera.

Hysak :
Citation :
Ce qui ferait des sources de vie naturelles alors des armes pour les puisssants (on connait ca avec la nourriture , l’argent, les médicaments, aujourd'hui mais on ne le connait pas pour des choses encore plus vitales. tel que l'oxygène)

Commenté précédemment.

[Hysak :
Citation :
Aussi à un point de vue humain :les animaux, d’autant plus les mammifères, ressentent aussi bien la douleur que nous, la souffrance aussi, y compris mentale (pour les mammifères essentiellement)..ceux qui ont des animaux domestiques l’ont peut être remarqué..

Tout le monde sait que les animaux peuvent ressentir la douleur, mais eux ne le savent pas et s’en moque éperdument, car quand ils tuent un autre animal pour survivre, ils n’ont pas ce genre de pensés qui est uniquement du ressort de l’homme, ce qu’on nomme la pitié ou l’apathie selon le degré de conscience de chacun. Ce genre de pensée que l’on prête aux animaux est de l’anthropomorphiste. Ce qui est des attributions accordées à des divinités ou à des animaux, une nature humaine. Ça ne veut pas dire que l’on doit pour autant tolérer que l’on maltraite les animaux ou qu’on les traite comme des humains.

Il est plus facile d’égorger un animal pour se nourrir, quand il n’est pas un compagnon de jeu. En chine, on élève des chiens pour la boucherie, en occident ça serait un crime punissable de la prison. Au Mexique, beaucoup de gens survivent en se nourrissant de mouches de tout genre, ici ça nous fait lever le cœur. Ce qui peut paraitre impensable pour un peuple est quelque chose de trivial pour un autre.

Hysak :
Citation :
Le Pape ne me décoit pas.. il ne fait qu’être dans la contuinité de ce qu’a toujours été l’Eglise..celle qui crache sur Judas alors qu’elle n’est que son fils.. et Judas lui-même, je pense, aurait lui même été écoeuré d’avoir un tel rejeton.

Là, il s’agit d’une opinion manichéenne basée sur des mythes identitaires ou sur une morale ésotérique, issue du torchon d’Al Gore, la nouvelle religion à la mode du jour.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mer 7 Jan - 22:34

Salut Hysak

Hysak :
Citation :
Vinety je suis plutôt d'accord avec toi. J'avoue par contre que Al Gore m'intérresse peu.. Beaucoup de ses exemples ne sont pas fondés, et ensuite que ce soit un profiteur.. c'est un politicien, faut pas l'oublier, fallait bien qu'il se recycle après son échec à la présidentielle. Et à côté de ça y a ceux qui disent simplement que l'effet de serre est du pipeau..lol

Je suis de ceux qui disent ouvertement que l’effet de serre est "pipeau", et ça, malgré les nombreux bémols du GIEC à cet effet. Aussi, en parlant du GIEC, il ne faut pas perdre de vue que justement le GIEC a été créé en 1988 pour fournir aux décideurs (polititiens) des éléments scientifiques pouvant prédire le climat pour le XXI ième siècle. Malheureusement pour eux et heureusement pour nous, avec son premier rapport en 2001, le graphique de la crosse de hockey de Mann, a fourni aux scientifiques du climat, les thermodynamiciens et les physiciens chevronnés et pas encore endormie par le discours lénifiant des croyants des GES, un aperçu du travail des scientifiques du GIEC.

Graphique de la crosse de hockey :

Suite à ce graphique, monté de toutes pièces pour avaliser la théorie du CO² comme étant le fauteur de trouble dans le "supposé" réchauffement climatique, et à partir des projections futures des émissions de ce CO² par les carburants fossiles, Mann a concocté un graphique pour justement prouver les assertions des croyants de cette théorie.

Ce graphique comparé à celui de sources bien documentées sur le climat antérieur montre bien l’arnaque de Mann.

Hysak :
Citation :
Quant aux dirigeants.. ils se fichent pas mal de l'écologie à priori. Ce qui importe aujourd'hui c'est l'économie, ils commenceront à se pencher sur le sujet lorsque ca deviendra une question de survie, c'est à dire peut être trop tard.

Ils ont parfaitement raison de s’en ficher, tant que le peuple ne fera pas de pressions politiques à cet effet. L’économie sera toujours la pierre angulaire de chaque civilisation ou culture.
Tu as parfaitement raison, quand ce sera une question de survie, ils réagiront. Mais, à ce moment présent, la survie de l’humanité n’est aucunement à risque, si l’on compare la démographie d’aujourd’hui à celle du début du XIXe siècle. 1 milliard vs 6.7 aujourd’hui.
Et si la démographie humaine tend à baisser, il sera toujours temps d’aviser.

Hysak :
Citation :
Tu parles de pollution industrielle. Mais tu oublies que que la pollution civile, qui est peut être encore plus importante.

Toute cette pollution est intimement reliée à l’espèce humaine et cela, depuis que nous existons sur terre.

Hysak :
Citation :
L'écologie est en effet pas une affaire de dogme. Mais un triangle: Politique/Financier/Individuel, le tout chapeauté par des progrès technologiques , comem je l'ai dit au début, les soucis écologiques ne se restreingnent pas qu'à la simple pollution.

Si la biologie n’est pas dogmatique, toutefois, l’écologie est devenue dogmatique. Même si les deux mots veulent dire absolument la même chose. (l’étude de la vie), depuis l’avènement de Kyoto, l’écologie est devenue officiellement dogmatique et politique ou du moins utilisée comme tel.

Le triangle dont tu parles à toujours exister, et ça, depuis l’avènement de l’homme sur la terre.
Oui, la pollution est la ligne jaune à ne pas dépasser. L’écologie comme telle, n’est que le tributaire des dépassements de lignes jaunes. C’est au peuple à décider s’il dépassera cette ligne ou pas. Quand c’est rendu là, ce n’est plus l’affaire des écologistes, mais bien celles des politiciens dument mandatés par le peuple. C’est là le problème avec les écologistes, ils veulent se substituer au pouvoir démocratique du peuple. C’est pour cela que je l’appelle l’Écocratie.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
babylon



Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 27
Localisation : verdun
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Ven 9 Jan - 23:23

Bonjour

c,est qui ca Hysack!!!!

IL NE FAIT MEME PAS PARTI DU FORUM!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paparaski

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 71
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mer 21 Jan - 20:29

Salut Yves, content de te retrouver sur un forum mais essaye de ne pas te faire éjecter à nouveau.... Wink

Le pape Benoit XVI à lancer une attaque-surprise contre les prophètes de l’apocalypse en les mettant en garde, que quelques soient les solutions contres le réchauffement global, elles devraient être basés sur des évidences réelles et non pas sur des dogmes idéologiques douteux.

C'est tout de même marrant que le Pape demande aux autres de ne pas baser leurs actions sur un dogme alors que l'église le fait depuis toujours non? Si on prend le raisonnement au pied de la lettre on peut dire que l'idéologie religieuse a tué jusqu'à maintenant plus de non-croyants que toute autre. Qui va gagner la course au nombre de tués par idéologie? Je ne suis pas prêt à miser sur ceux qui prônent le réchauffement en tout cas...

Raymond
Site web


Dernière édition par paparaski le Jeu 22 Jan - 1:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyberquebec.ca/paparaski
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Mer 21 Jan - 22:30

Salut Raymond

paparaski a écrit:
Salut Yves, content de te retrouver sur un forum, mais essaye de ne pas te faire éjecter à nouveau.... Wink

Je n'ai rien à craindre sur "mon" forum. Personne ici ne peut m'éjecter. C'est une des raisons qui m'ont incité à le créer, mais aussi, pour que les autres personnes qui se font régulièrement éjecter d'autres forums pour des raisons futiles puissent s'exprimer librement sans la censure dogmatique qui existe ailleurs. La seule chose que je demande à mes membres est de discuter avec respect et sans y inclure d'ad hominem pour se servir d'arguments pour déstabiliser son interlocuteur et d'exclure les propos racistes.


Vinety:
Citation :
Le pape Benoit XVI à lancer une attaque-surprise contre les prophètes de l’apocalypse en les mettant en garde, que quelques soient les solutions contres le réchauffement global, elles devraient être basés sur des évidences réelles et non pas sur des dogmes idéologiques douteux.

paparasky:
Citation :
C'est tout de même marrant que le Pape demande aux autres de ne pas baser leurs actions sur un dogme alors que l'église le fait depuis toujours non? Si on prend le raisonnement au pied de la lettre, on peut dire que l'idéologie religieuse a tué jusqu'à maintenant plus de non-croyants que toute autre. Qui va gagner la course au nombre de tués par idéologie? Je ne suis pas prêt à miser sur ceux qui prônent le réchauffement en tout cas...

C'est un fait que le dogmatiste religieux a probablement tué plus de personnes que les guerres de conquête. Mais, quand même, on ne peut reprocher à Benoit XVI, le chef religieux d'un milliard de catholiques, de tenir compte du gros bon sens et des connaissances scientifiques accumulées sur ce thème. Qu'il mette en garde les catholiques contres cette fausse science climatique basée sur des modèles programmés est quand même de bon augure (sic)….Non ?

Maintenant, nous devrons tenir compte des politiques du nouveau président Américain, Barrack Obama, car ses décisions dans ce domaine vont donner des ailes aux "réchauffistes" ou aux "solaristes", selon le coté où la balance penchera. Il doit, maintenant, qu'il a les rênes du pouvoir, ménager le chou et la chèvre, ou du moins de ne pas trop choquer les croyances des uns et des autres.

Son principal cheval de bataille, est de donner aux É.U. l'indépendance énergétique, qui passera par toutes les technologies existantes, mais surtout de l'exploitation des ressources fossiles qui existent en abondance sur le territoire américain, que ce soit le charbon, le gaz naturel, le pétrole qui n'ont pas encore dit son dernier mot, sur le pétrole "off shore", sur le pétrole et du gaz de l'Alaska, sur le pétrole et le gaz de l'Arctique et sur le nucléaire, qui est probablement la source future de presque toutes les centrales électriques pour dans 15 à 20 ans.

Aujourd'hui, le charbon, très abondant sur le sol américain, est la source immédiatement exploitable, et il va possiblement en facilité son exploitation et son usage, en utilisant les technologies du piégeage du CO², qui soit en passant est inutile (car ce gaz est indispensable au cycle de la vie,) cependant le souffre et le méthane est autrement nuisible. Cependant, la technologie du captage de ces gaz polluants est très au point et ne nécessite pas de recherches plus pointues. Mais, avant d'abandonner ce captage de CO², il devra convaincre les Américains de son inutilité et de ses bienfaits.

Il ne faut pas oublier que l'esprit des Américains comme à peu près tous les Occidentaux a été vicié depuis quelques années, par les campagnes anti-CO² qui sont l'apanage d'Al Gore et ses acolytes très puissants dans le parti Démocrate.

Mais lors des dernières élections américaines, les Américains ont rejeté à 80 % les propositions allant dans cette direction. Je crois qu'il va tenir compte de ce message, et va continuer à consulter l'électorat, pour connaitre la composition réelle de ses peurs.

Toutes les autres technologies, telles que la géothermie, l’éolien, les panneaux solaires, ont un futur, si les compagnies qui les développent peuvent un jour les rendre concurrentiels avec les technologies basées sur les ressources fossiles. Si un jour, les carburants fossiles deviennent trop onéreux, il sera toujours temps de passer à ces nouvelles technologies.

Cependant, aujourd’hui, le monde dépend à plus de 90 % des technologies issues du fossile pour s’énergiser. De plus, même Kyoto, dans ses plans les plus optimistes, prévoit qu’en 2020, 15 % seulement de l’énergie renouvelable pourra remplacer la totalité de l’énergie utilisée dans le monde. Que fera-t-on pour le 85 % issu du fossile?

P.S. J’ai essayé à quelques occasions, sans succès, de te rejoindre sur l’adresse du site que tu affiches? Je me retrouve sur l’ancien site de Paparaski? Est-ce le bon?

Amicalement et bienvenue sur mon forum.

Yves

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
paparaski

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 71
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Jeu 22 Jan - 1:46

Je ne comprend pas ce que tu veux dire pour mon adresse web mais c'est la suivante:

www.cyberquebec.ca/paparaski

Pour le réchauffement de la planète il se peut que tu aies raison, mais pour l'épuisement des énergies fossiles là tu as entièrement raison je crois, on n'y échappera pas. À moins qu'on découvre une autre source d'énergie d'ici là, ou qu'on améliore de façon dramatique tous nos procédés énergivores, on est cuit.....euh, ou peut-être congelés qui sait. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyberquebec.ca/paparaski
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Jeu 22 Jan - 3:40

paparaski a écrit:
Je ne comprend pas ce que tu veux dire pour mon adresse web mais c'est la suivante:

www.cyberquebec.ca/paparaski

Pour le réchauffement de la planète il se peut que tu aies raison, mais pour l'épuisement des énergies fossiles là tu as entièrement raison je crois, on n'y échappera pas. À moins qu'on découvre une autre source d'énergie d'ici là, ou qu'on améliore de façon dramatique tous nos procédés énergivores, on est cuit.....euh, ou peut-être congelés qui sait. Laughing

Salut Raymond

J'ai eu finalement accès à ton site. J'ai lu ta théorie, et je me donne quelques temps pour en assimiler les données, car contrairement à toi, je suis plutôt imtéressé par la technologie et les concepts n'ont pas tellement de prises sur mon intellect. Je suis plutôt un "Thomas", que demande de toucher ou de voir les faits, avant de me faire une idée sur un sujet donné.

J'ai bien aimé l'écriture de ta théorie, qui est accessible à tous et qui ne comprend pas de termes empruntés au jargon scientifique, que plusieurs se plaisent à lancer à un publique ignare de la chose scientifique. La disposition et le cheminement du texte est conforme à un esprit rationnel et bien organisée.

Je vais essayé de trouver des incompatibilités et des contradictions, pour essayé de t'aider dans ton cheminement conceptuel.

Concernant l'énergie, malgré que tous les scientifiques ne croient pas à des ressources exponentielles pouvant satifaire la demande exponentielle d'énergies fossiles, est due, à notre méconnaissance de ces ressources et de là, l'impossibilité d'en définir les ressources existantes réelles.

A mesure que l'homme à épuisé ses ressources environnantes, il en a toujours trouvé d'autres ailleurs et selon le développement de la technologie, il a toujours trouvé le moyen d'exploiter des ressources, qui avant était plus difficiles à atteindre, et aussi moins riches et plus grandes.

C'est notre propension a résoudre les problèmes qui stimule notre imagination alors que ceux-ci se présentent. Mais, je suis pour trouver des façons d'étirer les réserves et pour la recherche de technologies pouvant suppléer à la déplétion possible du pétrole à moyen termes. Mais loin des peurs alarmistes propagées par les adeptes de la fin du monde pour bientôt.

Amicalement

Yves

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
paparaski

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 71
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Ven 23 Jan - 18:26

Yves,

C'est bien que tu sois optimiste au sujet du réchauffement, ça nous décrispe un peu. Tu as raison au sujet de notre capacité à créer de nouvelles sources d'énergie, mais il y a toujours la possibilité que nous soyons pris de court. Si jamais ça se produit il se peut que la population diminue considérablement, mais de toute façon j'ai toujours cru qu'il y avait trop de monde sur la planète. Que se passerait-il si nous subissions une décroissance démographique considérable par exemple? Est-ce que la technologie pourrait survivre ou est-ce que nous serions forcés de retourner à l'âge de pierre?

À propos de modération sur les forums, vas voir ce que Pierre Jones Savard m'écrit sur Solaris:

http://abcd.vosforums.com/derniers-doutes-leves-sur-l-existence-de-la-matiere-noire-t5043-25.html

Il faudrait que tu changes le paramètre concernant la couleur de fond lors de la sélection car on ne voit pas ce que l'on a sélectionné.

Raymond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyberquebec.ca/paparaski
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Sam 24 Jan - 2:36

Salut Raymond

paparaski a écrit:
C'est bien que tu sois optimiste au sujet du réchauffement, ça nous décrispe un peu. Tu as raison au sujet de notre capacité à créer de nouvelles sources d'énergie, mais il y a toujours la possibilité que nous soyons pris de court.

Être pris de court signifie actuellement de 20 à 30 ans pour le pétrole, peut être 50 ans pour le gaz, 200 ans pour le charbon et 200 à 1000 ans pour l’uranium. Ce n’est pas tellement inquiétant…Non ? Surtout si on tient compte des découvertes de tous les jours.

paparaski a écrit:
Si jamais ça se produit il se peut que la population diminue considérablement, mais de toute façon j'ai toujours cru qu'il y avait trop de monde sur la planète. Que se passerait-il si nous subissions une décroissance démographique considérable par exemple? Est-ce que la technologie pourrait survivre ou est-ce que nous serions forcés de retourner à l'âge de pierre?

La population ne diminuera pas à court terme à cause d’une déplétion comme le prétendait "Duncan " avec son graphique. Une décroissance démographique est peu probable, à moins qu’il y ait un cataclysme épouvantable comme celui qui a détruit les dinosaures, il y a 69 millions d’années. Selon le type de désastre, tout peut arriver, même notre disparition.

Il y a suffisamment de place sur la planète pour accommode encore de 2 à 3 fois la population actuelle. Mais même les démographes voient un doublement de la population, que dans 50 ou 60 ans. Si la richesse collective se distribue mieux, il y aura des chances que la démographie se stabilise plus rapidement. Le niveau actuel est dû à une meilleure distribution des vivres et à la montée de l’espérance de vie qui a doublé en un demi-siècle, surtout à cause de l’éradication des maladies endémiques, qui faisaient tant de victimes dans le passé. Mais compte tenu de la diminution constante de la démographie dans les pays riches et occidentaux, il n’y a pas de raison que ce même phénomène ne se répète pas dans les pays en émergence. Nous n’avons pas à nous inquiéter outre mesure, car la terre peut nourrir jusqu’à 20 milliards d’humains. Ce n’est qu’un problème de gestion de la culture d’aliments et sa distribution. Et avec les nouvelles technologies en ingénierie génétique, nous serons en meilleure position pour résoudre ce problème.

paparaski a écrit:
Il faudrait que tu changes le paramètre concernant la couleur de fond lors de la sélection car on ne voit pas ce que l'on a sélectionné.

Je me demande si par hasard, tu ne te trompes pas de forum, mais à tout hasard je vérifie, car dès la construction de ce forum, c’est un détail qui me tracassait, et j’y ai fait bien attention.

Amicalement

Yves

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
paparaski

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 71
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Dim 25 Jan - 20:38

Le bleu de fond est à peu près le même que celui de la sélection dans la fenêtre de réponse, voilà pourquoi on ne peut pas distinguer la sélection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyberquebec.ca/paparaski
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Lun 26 Jan - 18:14

paparaski a écrit:
Le bleu de fond est à peu près le même que celui de la sélection dans la fenêtre de réponse, voilà pourquoi on ne peut pas distinguer la sélection.

Salut Raymond.

Merci d'avoir souligné ce petit problème.

La configuration du site est tel que la couleur qui sépare les enfilade est la même que celle qui est utilisé lors de la sélection d'une enfilade. Pour palier à ce petit inconvénient, j'ai mis en rouge le titre sélectionné. Quand on sélectionne une enfilade, on doit cliquer sur le titre. En cliquand sur le titre qui est de couleur rouge, on accède à cette enfilade.

En espérant que ces explications sont claires.

Amicalement

Yves

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
paparaski

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 71
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Lun 26 Jan - 19:26

Il ne s'agit pas de la sélection d'une enfilade, mais bien de celle que l'on fait sur la fenêtre de réponse à un message lorsqu'on veut modifier notre texte. Celle que j'utilise présentement et qui est juste en bas de la page différencie la couleur de sélection, mais pas celle qui s'ouvre quand on clique "répondre" un peu plus bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyberquebec.ca/paparaski
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   Lun 26 Jan - 20:29

paparaski a écrit:
Il ne s'agit pas de la sélection d'une enfilade, mais bien de celle que l'on fait sur la fenêtre de réponse à un message lorsqu'on veut modifier notre texte. Celle que j'utilise présentement et qui est juste en bas de la page différencie la couleur de sélection, mais pas celle qui s'ouvre quand on clique "répondre" un peu plus bas.

Salut Raymond

Il y a deux façons de répondre à un message en particulier:
1- En cliquant sur l'icone "CITER" placé en haut et à la droite du message dont tu veux répondre, le message se copiera sur le "corps du message", et ensuite tu peux répondre selon ton goût. En pressant sur "prévilualiser" au bas du texte, tu verras ton texte tel qu'il sera affiché. Si tu n'es pas satisfait du résultat, du redescend au bas de la page et tu modifies le corps du message. Tu recommence le processus autant de fois que nécessaire, jusqu'à satisfaction.

2- Cependant, si tu cliques sur l'icone "Répondre" au bas de la page, à ce moment, ce sera une réponse qui n'est pas directement relié a un message précis, mais bien au sujet de base de l'enfilade. À ce moment, le corps du message sera "blank".

Pour modifier ton texte, tu répètes le processus mentionné en (1).

Bonne journée

Yves

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape Benoit XVI critique les prophètes de malheur du réchauffement climatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'OPPOSITION AUJOURD'HUI : QUE FAIRE, QUOI ET QUI PRENDRE POUR (LEADER)SHIP ?
» Benoît XVI, le Pape tragi-comique...
» Joseph Ratzinger (Benoît XVI), pape "hérétique" ?
» Le Pape Benoît XVI dit "Dark Sidious" se casse...
» Peter Benoit - Jozef Cantré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Civilisations, religions et histoires.-
Sauter vers: