V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Mer 31 Déc - 2:20

Salut les membres

Chez nous, au Québec, Canada, sur la chaine principale canadienne, en français, on va diffuser encore, durant le temps des fêtes, le torchon insipide et puéril d’"Une vérité qui dérange" d'Al Gore. À chaque fois que j'ai visionné cette divagation pseudo-scientifique, je ressens un haut-le-coeur pour ce tissue de mensonge, que le principal propagandiste de l’écocratie dissémine à tout vent et à travers la planète.

Cette feuille de chou qui empoisonne les esprits sur une contrevérité qui est complètement louftingue, intoxique l’esprit des gens non avertis de la réalité planétaire et de l’approche scientifique sur les GES et le RGA, qui est actuellement mondialement controversé et dont on se rend compte, que la science est à peu près ignorante sur la plupart des éléments qui affectent le climat. Comment se protéger contre cette propagande éhontée, qui ne sert que des intérêts particuliers et dont les intentions réelles sont secrètes et cachées et ne serviront qu’à établir un nouveau pouvoir l’écocratie.

Il faut regarder ce torchon médiatique avec un esprit très critique et pas se laisser embobiner par la réalité des images qui ont été sélectionnées pour apeurer les esprits faibles et ignorants.
C’est un document de propagande pire que ceux que le régime stalinien faisait avec les délires biologiques de Lyssenko sur la croissance des plantes et qui a fait tellement de tort au peuple russe, à la culture des aliments qui a fait reculer la science russe de trente ans.
On peut facilement comparer Al Gore à Lyssenko. Les deux ont et avaient un bagage scientifique près de la nullité absolue. Des démagogues de la pire espèce.

Un document qui pollue les esprits au lieu de les éclairer.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
thunders



Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Sam 7 Fév - 13:56

Bonjour,
Je n'ai pas vu le document d'Al Gore, donc je ne peux juger, mais ce qui est certain c'est qu'en effet les politiques ont trouvé un nouveau moyen de nous pomper du fric par l'écologie à outrance.
Que nous soyons très attentifs à la pollution que nous générons, aux déchets, je suis OK mais ce n'est pas la première foi que la Terre connait ce type d'évènement ! le dernier connu remonte à : 1789 ! la révolution française c'est faite par des hivers très froids et des étés très chauds! ces faits font partis des archives !

Si l'activité humaine contribue c'est oublier tout ce que la nature elle même produit, comme les volcans qui les uns après les autres se réveillent, les incendies de forêts comme on en a jamais vu depuis bien longtemps.

C'est vrai que je suis triste de voir les grands ours blancs qui n'ont plus de glace mais encore une foi nous n'y pouvons rien.

La solution c' est l'adaptation, la régulation la chasse aux vrais pollueurs face auxquels les politiques ferment les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://space.academy.europe.over-blog.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Sam 7 Fév - 16:48

thunders a écrit:
Bonjour, Je n'ai pas vu le document d'Al Gore, donc je ne peux juger, mais ce qui est certain c'est qu'en effet les politiques ont trouvé un nouveau moyen de nous pomper du fric par l'écologie à outrance.
Que nous soyons très attentifs à la pollution que nous générons, aux déchets, je suis OK mais ce n'est pas la première foi que la Terre connait ce type d'évènement ! le dernier connu remonte à : 1789 ! la révolution française c'est faite par des hivers très froids et des étés très chauds! ces faits font partis des archives !

Si l'activité humaine contribue c'est oublier tout ce que la nature elle même produit, comme les volcans qui les uns après les autres se réveillent, les incendies de forêts comme on en a jamais vu depuis bien longtemps.

C'est vrai que je suis triste de voir les grands ours blancs qui n'ont plus de glace mais encore une foi nous n'y pouvons rien.

La solution c'est l'adaptation, la régulation la chasse aux vrais pollueurs face auxquels les politiques ferment les yeux.

Salut thunder

Bienvenue sur "Vinety Info Planète". Si tu n’as pas vue le document d’Al Gore, hé bien, c’est peut être que tu n’aimes pas tellement comme moi, les film d’horreurs, comme celui de Frankenstein Effectivement, c’est un film d’horreur où tous les effets de scènes et les truquages sont utilisés pour réellement faire peur à ceux qui le visionne.

Micheal Chrichton à écrit ce qui suit sur Al Gore :
Citation :

Démagogues et hypocrites

La démagogie est donc aussi une caractéristique de la religion. Certaines personnes ont la capacité de capter les foules et de les attirer dans leurs filets. Il s’agit là d’une aptitude mystérieuse, dans la mesure où leur talent oratoire se soumet rarement à un examen critique. Ces personnes sont les idoles du moment ; ce sont souvent des colosses aux pieds d’argile, à l’image de ce que l’on observe si souvent, semble-t-il, avec ces charismatiques prédicateurs télévisés.

L’un des plus célèbres démagogues de cette religion sans dieu est Al Gore. Il n’est certainement pas un grand orateur, mais il compense ce défaut par un culot sans bornes.
Son mépris de la vérité se lit dans sa manière de poser devant une photo satellite de l’ouragan Katrina. Même parmi les plus véhéments « scientifiques » du climat, l’on se garde de faire un lien entre cet événement isolé, tragique et monstrueux, et le réchauffement climatique.

On lit aussi ce mépris de Gore pour la vérité dans sa manière, inspirée de l’Ancien Testament, de prophétiser d’autres catastrophes, par exemple des inondations causées par l’élévation du niveau des mers, dépassant de beaucoup en alarmisme les affirmations plus modestes des « professionnels ». À l’instar des prophéties bibliques annonçant l’anéantissement de cités entières.
Gore nous promet un déluge de pluie et de soufre si nous ne changeons pas nos comportements.

Gore réunit aussi toutes les caractéristiques les plus classiques du religieux hypocrite. C’est avec ostentation qu’il ignore superbement ses propres prescriptions.

Concernant les ours blancs possiblement qu’ils n’ont jamais été aussi nombreux. Les ours banc ont survécus à la petite ère interglaciaire médiéval, (900-1330 AD) où la glace de l’océan Arctique était pratiquement toute fondue et où les Viking ont colonisé le Groenland et y ont fait pousser des légumes, élever des animaux. A ce même moment, l’Angleterre cultivait la vigne. De plus, si l’on veut absolument conserver les ours blancs, ont n’a qu’à prescrire la chasse…Non ?

Il y a toujours des volcans en activité, et cela bien avant que notre ami Al Gore en fasse des monstres modernes et provoqués par les humains, wow.

1883- Le Krakatoa :
Le volcan est surtout connu pour son explosion du 27 août 1883, une des plus violentes de mémoire d'homme, qui tua plusieurs dizaines de milliers de personnes et engendra un tsunami dont les vagues furent alors perceptibles jusqu'en Europe

1909-Le mont Pélée :
Ce volcan qui culmine à 1 397 m et s'étend sur une centaine de kilomètres carrés à sa base est l'un des neufs cônes actifs de l'arc des Petites Antilles. Depuis la découverte des Antilles par Christophe Colomb, deux éruptions ont eu lieu : la première en 1792, la seconde en 1851. Le 8 mai 1902, à 7h52 du matin les aiguilles de l'horloge de l'hôpital militaire de Saint-Pierre s'arrêtent. A cet instant précis, la montagne Pelée explose.
En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire 30 000 personnes sont anéanties.

1980- Le mont Saint Helens :
est célèbre depuis son éruption catastrophique du 18 mai 1980 qui causa la mort de 57 personnes tout en détruisant 250 maisons, 47 ponts, 24 kilomètres de voies ferrées et 300 kilomètres de routes

1981- Pinatubo :
Le 7 juin 1991, selon les données sismiques, le magma fait son apparition en surface. Très visqueux il forme sur le flanc nord-ouest un dôme de lave. Des nuages chargés de cendres s’élèvent au-dessus du volcan. Des coulées pyroclastiques descendent les flancs ouest nord-ouest et ouest du volcan, suivant les lits des rivières jusqu’à 5 km de leur lieu d’émission. Selon la carte des risques, 16 villages dans un périmètre de 20 km autour du volcan sont menacés par l’éruption. Les autorités du pays décident d’évacuer les 25 000 habitantsde la région.

1982- El Chicon :

28 mars Situé au Mexique, le volcan el Chichón se réveille, explose et laisse s’échapper des coulées pyroclastiques, accompagnées d’une impressionnante pluie de cendres. Les bâtiments alentours sont engloutis, la panique s’empare des habitants. Après une très brève accalmie, le volcan reprendra de plus bel dès le 3 avril. Les terres cultivées seront littéralement détruites. Plus de [3600 personnes disparaissent
tandis que 40 000 sont évacuées.

1985- Le volcan Nevado deal Rult Colombia : Le 15 novembre 1985 , à environ 21 h 30, le Nevado del. Ruiz, volcan colombien de la cordillère des Andes, qui donnait depuis plusieurs mois les signes d'une intense activité, est secoué par une violente éruption. L'événement a des conséquences meurtrières, aussi effroyables que brutales ;
Une heure plus tard, en effet, la ville d'Amero, située à une cinquantaine de kilomètres de là, est rayée de la carte et sa population, estimée à plus de 20 000 habitants, est décimée.
.

Comme tu le vois mon ami Thunders, il y eu des désastres important, bien avant l’invention des GES et les platitudes du GIEC et d’Al Gore.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
thunders



Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Mar 10 Fév - 12:01

Je pense en effet que l'histoire de notre planète est jonchée d'évènements de ce types et ce depuis très longtemps.
j'approuve totalement l'interdiction de tuer les ours blancs et les phoques ! oui je sais c'est une spécialité canadienne que je répugne.
Je pense que tout le monde a bien compris que la croisade verte à pour but de pomper un maximum de fric de la poche des citoyens pour les culpabiliser.

Concernant le problème des déchets, car il faut bien aussi l'évoquer, il suffirait d'arrêter les emballages plastiques et polyhuréthane pour alléger les poubelles, comme le dit la pub, mais alors se dresse le lobby de ces fabricants !. Donc on tourne en rond et personne ne veut casser ce cercle !les politiques préfèrent l'installation d'usines de traitements qui elles empoisonnent l'atmosphère !!

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://space.academy.europe.over-blog.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Mer 11 Fév - 18:18

Salut thunders

thunders :
Citation :
Je pense en effet que l'histoire de notre planète est jonchée d'évènements de ce types et ce depuis très longtemps.
j'approuve totalement l'interdiction de tuer les ours blancs et les phoques ! oui je sais c'est une spécialité canadienne que je répugne.

Concernant les ours blancs, je crois comme toi que la chasse de ces bêtes par les hommes vivants dans nos villes modernes, est archaïque et inutile pour eux comme moyen de survie. C'est tout simplement un sport atavique, que les hommes modernes aiment bien pratiquer, car cela leur rappelle le temps passé, où la chasse était un moyen de survie et procurait beaucoup de sensations de puissance et surtout, de sa capacité de survivre dans un milieu hostile et où la principale source de protéines venait de la chasse. Je préfère tout de même la chasse, à la guerre entre humains, qui procure les mêmes sensations de domination et de puissance.

La société moderne, où les protéines animales viennent de l’élevage des animaux, qui étaient autrefois chassés, et où certains de nos concitoyens ont de la misère à concevoir la disparition de certaines espèces, nous avons tout simplement qu’à en faire l’élevage, et ils seront alors protégés contre leur disparition, aussi longtemps que les humains s’en nourriront ou utiliserons leur peau ou d’autres parties de leur anatomie pour leurs besoins de survie.

En Australie, où il y a menace de disparition des grands kangourous, le gouvernement préconise l’élevage de ces animaux, qui selon eux et une meilleure viande que les bovidés.
Et d’une pierre deux coups, la protection d’une espèce en disparition et des protéines à profusion pour les Australiens.

Cependant, il en est autrement pour certains groupes du grand nord, pour qui cette chasse leur rapellent leurs traditions passées et crée la cohésion sociale dont ils ont besoin pour vivrent dans ces régions glaciales et éloignées des grands centres urbains, dont il ne veulent pas adopter les habitudes et surtout, préfèrent la liberté des grands espaces glaciales qu'ils habitent.

Là comme ailleurs c’est une question de GBS, et les états possèdent tous les outils pour satisfaire les besoins des uns et des autres.

thunders :
Citation :
Je pense que tout le monde a bien compris que la croisade verte à pour but de pomper un maximum de fric de la poche des citoyens pour les culpabiliser.

Je suis totalement d’accord sur ce phénomène que je nomme l’écocratie ou l’écofascisme.

thunders :
Citation :
Concernant le problème des déchets, car il faut bien aussi l'évoquer, il suffirait d'arrêter les emballages plastiques et polyhuréthane pour alléger les poubelles, comme le dit la pub, mais alors se dresse le lobby de ces fabricants !. Donc on tourne en rond et personne ne veut casser ce cercle !les politiques préfèrent l'installation d'usines de traitements qui elles empoisonnent l'atmosphère !!

Les déchets sont ce que produit chaque société urbaine et souvent aussi une société rurale.
Le problème commence quand une société à peine à gérer ces déchets. Les sociétés occidentales plus riches ont la technologie et la richesse nécessaire pour gérer ces déchets, et ses membres ne souffrent pas de cette pollution engendrée par la gestion des déchets.

Les sociétés pauvres et démunies, qui consomment les produits modernes fabriqués par les sociétés riches, n’ont pas les moyens technologiques et économiques pour gérer ces déchets.
Par exemple, les Haïtiens qui vivent cote à cote avec ses voisins de la " République Dominicaine", Haïti, à cause de son extrême pauvreté, ses habitants vivent dans des conditions de saleté épouvantable, un dépotoir à ciel ouvert, et cela même s’ils consomment les mêmes produits que sa voisine, qui elle, ne vit pas du tout ce problème de pollution.
Encore là, contexte politique différent d’un pays à l’autre.

Concernant les usines de traitement, elles peuvent être très propres et non polluantes. Question de technologie et d'économie et de volonté politique.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Jeu 12 Fév - 17:27

Salut Pierre

Citation :
Vinety a écrit:

Conclusion : Mon cher Pierre, nous sommes totalement d’accord avec les technologies anciennes et modernes pour créer des engrais pour amender les sols et favoriser ainsi la culture des plantes utiles à l’alimentation des hommes et des animaux d’élevage.

Very Happy on s'entend sur l'essentielle.

Vinety a écrit:

Mais où je ne suis pas d’accord du tout, c’est que tu prétendes, que ces techniques changent le bilan du CO² atmosphérique,

J'espere que vous et moi seront encore la dans plusieurs années pour prendre connaissance des nouveaux bilan du CO2 atmosphérique des spécialistes Smile .
[/quote]


Je suis conscient de nos accords et de nos désaccords, et cela est très bon pour alimenter la controverse. J’aimerais vivre encore assez longtemps pour être témoin de la réalité de cette théorie, mais avec la multitudes des recherches que se sont faites par des des milliers de sceptiques scientifiques indépendant, il m’est plutôt facile de conclure, que le CO² anthropique, n’a rien à voir avec la tendance passée du réchauffement climatique. Ci-dessous, un graphique pour expliquer la corrélation entre la température globale périodique et le contenue de CO² atmosphérique.



Le CO² anthropique en ligne pointillé, tel que montré sur ce graphique ne vient pas des échantillons de l’air, mais bien, du calcul des carburants qui sont brulés par notre civilisation et modélisé par un programme bâti à cet effet et qui accumule le CO², mais ne le mesure pas.

Il n’est pas possible de dissocier des échantillons de l’air, le CO² naturel et le CO² venant des carburants. Il n’est pas différentiable.

Mais cette courbe pourrait effectivement nous inciter à croire Mann…Non ? Mais si on se réfère aux dernières années, depuis 2003, où il y a une tendance vers le froid, cette courbe ne colle plus du tout à cette théorie du CO² anthropique! Cette théorie modélisée est donc erronée.

Les deux autres courbes sont bâties directement des échantillons de l’air.

La courbe en noir gras (température de l’air), et la courbe du (CO² atmosphérique) en lignes plus minces correspondent. Et cela est assez facile à expliquer : quand il fait chaud la nature envoie dans l’atmosphère beaucoup de CO², de par l’exhalation de la faune, mais surtout des océans, où, quand la surface est chauffée par le soleil, libère beaucoup de CO² produit par le plancton animal. S’il fait froid, ce CO² planctonique, de par son poids moléculaire, est dissout et plonge vers le fond de l’océan et est rapidement couvert par la sédimentation continue qui existe là.

Aussi, lors des éruptions volcaniques, les volcans ajoutent temporairement un surplus de CO², mais surtout des aérosols qui parfois refroidissent l’atmosphère à cause de l’effet parasol.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
thunders



Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 72
Localisation : France
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   Lun 16 Fév - 12:09

Dans la pollution de l'air il ne faudrait pas oublier que l'élevage à outrance , comme il est pratiqué, provoque une quantité non négligeable de méthane !
et oui nos beaux bovins et autres polluent !, je sais que cela en surprend plus d'un, mais c'est ainsi, sans compter que les lisiers polluent les nappes phréatiques !.
coedialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://space.academy.europe.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vérité qui déramge d'Al Gore, un torchon pseudo-scientifique.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Vos 7 vérités
» Miss Karaté Kid : le moment de vérité IV
» La vérité est-elle toujours bonne à dire?
» [Johnston, Jennifer] De grâce et de vérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Climat, écologie, environnement et pollution.-
Sauter vers: