V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tendances climatiques (1880-2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Tendances climatiques (1880-2006)   Ven 7 Aoû - 16:05

Salut les membres et les visiteurs

Note: Vous trouverez la source de ce graphique ici:

Petition project, par les auteurs:
Arthur B. Robinson, Noah E. Robinson, et Willie Soon


Graphique 4 : La moyenne annuelle de la température des surfaces adjacentes des États-Unis entre 1880 et 2006. Le calcul de la pente au moindre carrée, de la ligne de la tendance pour le rapport de ces 127 ans est de 0.5 °C par siècle.




Graphique 4 : La moyenne annuelle de la température des surfaces adjacentes des États-Unis entre 1880 et 2006. Le calcul de la pente au moindre carrée, de la ligne de la tendance pour le rapport de ces 127 ans est de 0.5 °C par siècle.



GRAPHIQUES 5 et 6:

La température de la surface aux U.S.A durant le siècle passé reflète la tendance du réchauffement normal et sa corrélation avec l’activité solaire, telle que montrée sur les graphique 5 et 6 . Les températures de surface compilées aux U.S.A ont grimpé d’approximativement de 0.5 °C par siècle, ce qui est compatible avec les autres valeurs historiques de 0.4 à 0.5 °C par siècle depuis le redressement de la petite ère glaciaire. (13,17)
Ce changement de température est minime, si comparé aux autres variations naturelles, telles que celles mentionnées sur le graphique 6 . Trois tendances intermédiaires (en rouge (graphique 4) sont évidentes, incluant la tendance décroissante utilisée pour justifier le refroidissement global des années 1970.

BIBLIOGRAPHIE

13. Groveman, B. S. and Landsberg, H. E. (1979) Geophysical Research Letters 6, 767-769.

17. Akasofu, S.-I. (2007) International Arctic Research Center, Univ. of Alaska, Fairbanks http://www.iarc.uaf.edu/highlights/2007/akasofu_3_07/Earth_recovering_from_LIA_R.pdf

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Variations climatiques: Histoires (1895-2009)   Mar 25 Aoû - 16:07

Histoires climatiques : (1895-2009)

Salut les membres et les visiteurs

Climate Change Timeline – 1895-2009


Est-il absolument certain qu’il existe un modèle de changement climatique…? Mais, est-ce réellement ce que vous pourriez peut-être penser ? Pour au moins 114 ans, les scientifiques du climat ont tous annoncé à grands fracas que le climat était pour nous tuer tous…mais ils ont continuellement alterné d’idées sur ce qu’il serait, un refroidissement ou un réchauffement global?

1895- Les géologues pensent que la terre va encore vers une ère glaciaire- New York Times, février 1895.

1902- « Les glaciers fondent, se détériorant graduellement, selon une persistance qui veut dire leur annihilation finale…faits prouvés scientifiquement…une disparition certaine. » - Los Angeles Times

1912- Le professeur Schmidt avertit les États-Unis d’une approche rapide d’une ère glaciaire. New York Times, octobre.

1923 - “Scientist says Arctic ice will wipe out Canada” – Professor Gregory of Yale University, American representative to the Pan-Pacific Science Congress, – Chicago Tribune

1923 – « Les scientifiques disent que la glace arctique va écraser le Canada » - Le professeur Gregory de l’université de Yale et un représentant du Congrès scientifique Pan-Pacifique. Chicago tribune.

1923 – «La découverte des changements dans la radiation solaire et l’avance depuis les années récentes des glaciers vers le sud porte à penser à la conjecture, d’une nouvelle ère glacière possible. » Washington Post

1924 – MacMillan Reports, contresigne une nouvelle ère glaciaire. - New York Times, le 18 septembre.

1929 - “ La plupart des géologues pensent que le monde se réchauffe, et qu’il va continuer à se réchauffer. » Le Los Angeles Times, dans une autre ère glaciaire s’approche?

1932 – “Si ces choses sont vraies, par conséquent, il devient très évident que nous sommes au tout début d’une ère glaciaire. »

1933 – Les Américains souffrent depuis 1776 d’une de plus longues périodes de réchauffement; un record de hausse de température depuis 25 ans. Le New York Times le 27 mars.

1933 – « …une tendance persistante vers une température plus chaude et semblant vouloir s’étendre … » - Federal Weather Bureau “Monthly Weather Review.

1938 – Le réchauffement global de la planète causé par les émissions de CO² anthropique, semble être de plusieurs façons, bénéfiques pour l’humanité, en plus de l’apport de chaleur additionnelle et du pouvoir » – Quarterly Journal of the Royal Meteorological Society

1938 – Les experts sont intrigués par la hausse du thermomètre qui dure depuis 20 ans…Chicago est au premier rang des milliers de villes qui à travers le monde sont affectées par une tendance mystérieuse à la hausse de la température, depuis les deux dernières décennies. – Chicago Tribune

1939 - Les gérants d’estrade qui clament que les hivers étaient beaucoup plus durs quand ils étaient de jeunes garçons ont raisons. Les météorologues n’ont aucun doute sur le fait que la planète pour le moment présent se réchauffe.- Washington Post

1952 – Nous avons appris que le monde s’est réchauffé depuis les derniers 50 ans.
Le New York Times, le 10 aout 1952,

1954 – Les hivers s’adoucissent et les étés sont plus secs. Les glaciers fondent et les déserts s’agrandissent. U.S. News and World Report

1954 – Climat, la chaleur est peut être finie. Fortune Magazine

1959 – Les trouvailles en particulier sur l’Arctique supportent la théorie d’une hausse générale de la température. New York Times

1969 – La couche de glace de l’Arctique s’amincit et que l’océan du pôle Nord pourrait être navigable d’ici une décennie ou deux. Le New York Times, le 20 février 1969.

1970 – Ceux qui haïssent le froid, garder vos camisoles de laine a porté de main, car le pire est à venir. On ne voit pas à l’horizon de réchauffement pour bientôt. Washington Post

1974 – Un refroidissement général qui dure depuis 40 ans. Times Magazine

1974 - ««Les Cassandres climatologiques deviennent de plus en plus inquiètes, les aberrations climatiques qu’ils étudient présentement sont peut être les signes avant-coureurs d’une ère glaciaire imminente »Washington Post

1974 – “ Comme l’on statué un nombre de climatologues importants, la tendance actuelle du refroidissement climatique est en fait, une très mauvaise nouvelle. Du magasine Fortune, qui a mérité une récompense du l’Institut américain de physique pour avoir produit une analyse sur ce danger.

1974 - « … les faits du changement actuel de climat sont tels, que les experts les plus optimistes pensent avec une quasi certitude, que ces changements résulteront en des récoltes dévastées, conséquemment, en une multitude d’humains qui périront de faim par inanition, et peut-être cela engendre-t-il l’anarchie et la violence ». New York Times

1975 – Les scientifiques réfléchissent sur la raison du changement climatique actuel. Un refroidissement majeur est, semble-t-il, considéré comme inévitable. New York Times, le 21 mai 1975.


1975 – « La menace d’une nouvelle ère glaciaire doit maintenant être considéré comme tout aussi importante que l’avènement d’une guerre nucléaire, comme une source massive de morts et de misères pour l’humanité. – Nigel Calder, éditeur du New Scientist magazine, dans un article publié sur Wildlife Magazine.

1976 – « Même les fermes américaines pourraient être frappées de plein fouet par la tendance au refroidissement ». U.S. News and World Report

1981 – Le réchauffement global, “d’une grandeur sans précédent ». New York Times

1988 – Premièrement, selon Jim Hansen, 1988 est une année qui sert de mesure instrumentale historique pour définir une ère de réchauffement. Deuxièmement, le réchauffement global est actuellement suffisamment élevé, pour que nous puissions affirmer avec un haut degré de confiance statistique, qu’il y a présentement une relation très forte entre la hausse des GES et le réchauffement climatique. Et troisièmement, nos simulations climatiques par ordinateurs nous indiquent que les GES sont actuellement assez élevés pour commencer à nous indiquer la probabilité d’évènements climatiques extrêmes, comme des vagues de chaleurs estivales. Déclaration en 1988 de Jim Hansen devant le Congrès américain (1). Voir aussi ses dernières citations et les objections de son supérieur pour le contexte.

(1) http://image.guardian.co.uk/sys-files/Environment/documents/2008/06/23/ClimateChangeHearing1988.pdf
(2)Voir graphique ci-dessous.
(3) Voir contexte et graphique ci-dessous. Next time….

1989 – « D’un côté, comme scientifique nous sommes éthiquement liés à la méthode scientifique. En effet, nous promettons de dire la vérité, toute la vérité, mais seulement la vérité, ce qui implique, la mention de tous les doutes, les haros, les suppositions et les mais. D’un autre côté, nous ne sommes pas seulement des scientifiques, mais aussi, des êtres humains. Et tout comme la plupart du monde, nous aimerions que la planète soit dans la meilleure position possible, qui dans ce contexte se traduit, par une meilleure connaissance des évènements naturels qui influent sur le climat, de façon à travailler pour réduire les risques de changements climatiques que seraient potentiellement désastreux. Pour faire cela, nous devons acquérir des bases solides, de façon à capturer l’imagination du public. Comme de raison, cela implique une large couverture médiatique. En fait, nous devons offrir des scénarios qui effraient le public, faire de déclarations simplifiées et dramatiques, et sans jamais laisser apparaître le moindre doute que nous pourrions entretenir. Avec ce carcan de double éthique, fréquemment nous nous trouvons dans un dilemme qui ne peut être résolu par aucune formule mathématique quelconque. Chacun de nous devons décider du bon équilibre entre être efficace et être honnête. Espérant que cela veut dire, les deux. » Citation de Stephen Schneider, l’auteur principal des rapports du GIEC, parue en octobre 1989, sur Discover Magazine.

1990 – « Nous devons chevaucher la question du réchauffement climatique. Même si la théorie du RG est fausse, nous accomplirons la bonne action, en terme de politique économique et politiques environnementales. » Sénateur Timothy Wirth

1993 – « Les changements climatiques globaux pourraient altérer la grille des températures et des averses de pluies, ce que plusieurs scientifiques craignent, avec des conséquences incertaines pour l’agriculture. » U.S. News and World Report

1998 – « Même si la science du réchauffement global est totalement forgée, les changements climatiques offrent des occasions propices pour apporter plus de justices et d’égalités dans le monde. (Christine Stewart, ministre canadienne de l’Environnement, Calgary Herald, 1998)

2001 – “ Les scientifiques ne doutent plus que le réchauffement global soit actualisé, et presque personne ne doute que les humains soient partiellement responsables. » Lundi le 9 avril 2001 : Times Magazine

2003 – L’emphase sur des scénarios extrêmes a peut être été de mise pendant un certain temps, quand le public et les décideurs politiques étaient relativement peu conscients des effets du réchauffement climatique causés par les émissions de CO², tels que les carburants synthétiques, « le pétrole de schiste », et du pétrole bitumineux qui alors, étaient fortement considérés. De Jim Hansen de la NASA, un activiste du réchauffement climatique. Pouvons-nous propager les informations sur la bombe qu’est le RG ? 2003


2006 – « Je crois qu’il est approprié de surdimensionner les comptes rendus sur les fondements de dangerosité de cette question, de façon à ce que le public écoute les propositions de solutions pour contrer ce problème et l’espoir que nous avons de résoudre cette crise.
Al Gore, mai 2006, Grist magazine.

Maintenant: La température moyenne globale a chuté durant les deux dernières années, et c’est pourquoi vous n’entendez plus parler des détails sur la température globale, même s’ils continuent de vous inciter à vous en préoccuper. Dans combien de temps vont-ils commencer à prévoir une prochaine ère glaciaire ?



Les défenseurs de la crosse de hockey, dessinée sur l’hystérie des changements climatiques des 120 dernières années, ne disent pas seulement que tout est clair et que cela va continuer dans la même direction pour toujours et tueront tout le monde, mais observez que de temps en temps, ils parlent de ce petit terme (RG) de mauvaise façon…

Pire encore, prenez note qu’en 1933 ils clamaient que le réchauffement global durait depuis 25 ans, les mêmes années qu’ils utilisaient pour dire que nous nous dirigions vers une ère glaciaire. Et en 1974, ils disaient que nous avions vécu un refroidissement depuis 40 ans… la même période où ils disaient le contraire, que la terre se réchauffait. Comme de raison, maintenant ils disent que la terre se réchauffait depuis le début du dernier siècle, encore là, oubliant, qu’ils avaient prédis que nous entrions dans une ère glaciaire durant la même période.

(2)


La réalité est que la température moyenne de la planète est et devrait toujours osciller légèrement du plus chaud au plus froid, parce que cela est tout a fait naturel pour la terre, et ce n’est pas un bureaucrate dans sa tour d’ivoire de son bureau climatisé qui passe la plupart de son temps à faire des graphiques sur la température et en essayant de trouver des anomalies inquiétantes pour alarmer la population de manière à récolter de grosses subventions du gouvernement de façon à protéger son emploie, que la nature en tient compte. Plus ses clameurs sont cauchemardesques, plus les subventions sont importantes. Mais la nature s’en fout et continue de fluctuer selon les contingences naturelles.

2006 – « Ce n’est pas un débat sur l’idée que la terre s’est réchauffée depuis le dernier siècle. La terre toujours se réchauffe ou se refroidit, du moins pour quelques dixièmes de degrés.. » : Richard S. Lindzen, professeur en météorologie pour MIT, à l’Université Alfred P. Sloan.

2006 – « ce que nous avons oublié est tout simplement les bases scientifiques fondamentales enseignées à l’école primaire. Le climat change tout le temps. Toujours, il se réchauffe ou se refroidit, il n’est jamais stationnaire. Et si par hasard il était stable, scientifiquement, ce serait très intéressant, car ce serait la première fois dans l’histoire de la planète que cela arriverait depuis 4.5 milliards d’années, et ça serait digne de beaucoup d’intérêts pour les scientifiques. » - Philip Stott, professeur émérite en biogéographie de L’Université de Londres.

2006 – « Depuis 1895, les nouvelles climatiques des médias ont alterné entre un refroidissement global et des peurs associées à un réchauffement durant quatre périodes séparées et quelquefois se chevauchant sur d’autres périodes. De 1895 jusqu’aux années de 1930, les médias mentionnaient un réchauffement global. Tard dans les années 20, jusqu’aux années 1970, ils nous mettaient en garde contre une ère glaciaire imminente. Ce qui fait de la rumeur moderne sur le réchauffement climatique, comme étant la quatrième tentative durant le siècle dernier, pour promouvoir des peurs sur des changements climatiques opposés. » Par le sénateur James Inhofe, lundi le 25 septembre 2006.

2007 – « Dernièrement, j’ai tenu une conférence sur (les perfidies du réchauffement global), et les membres du gouvernement canadien du ministère de l’Environnement sont venus me voir pour me dire ceci : nous sommes d'accord avec vous, mais notre emploi est en danger si nous osons dire autrement. De fait, ce qu’il a été créé, est une industrie stupéfiante avec des milliards de dollars venant de subventions gouvernementales, et les emplois de ces personnes, en dépend. » Le Dr. Tim Ball, le 6 février, dans (Coast to Coast.

2008 – « Hansen n’a jamais été muselé, même s’il violait la position officielle de l’agence sur les prévisions climatiques (…nous n’en savions pas suffisamment pour pouvoir prédire ce que seraient les effets des humains sur le climat). De ce fait, Hansen gênait la NASA en citant en 1988 devant le Congrès américain, ses déclarations intempestives sur le réchauffement climatique. – Le Dr. John S. Théon, retraité de la NASA, qui était le scientifique en chef, responsable du programme des recherches climatiques de la NASA. Voir plus haut, pour la citation de Hansen.



(3) La prochaine fois que vous verrez le graphique usuel sur le (réchauffement global) regardez attentivement : la variation est moins d’un six dixième d’un degré. Ci-dessus, c’est le propre graphique des promoteurs du réchauffement global, mentionné en degrés actuels, tel qu’utilisé par des personnes saine d’esprit. J’étais pour utiliser un thermomètre semblable à ceux qui mesurent de 0-100 degrés, mais alors ont se retrouve rait avec une ligne plate, Pour aider les réchauffistes, j’ai produit un graphique spécial, en montrant les écarts de températures plus étroites, et l’axe des températures très élevé, de façon à montrer plus clairement les variations de température.


Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
lucifer
Invité



MessageSujet: Re: Tendances climatiques (1880-2006)   Jeu 27 Aoû - 15:45

Salut a tous

yves , tu dis que ;

Citation :
Est-il absolument certain qu’il existe un modèle de changement climatique…? Mais, est-ce réellement ce que vous pourriez peut-être penser ? Pour au moins 114 ans, les scientifiques du climat ont tous annoncé à grands fracas que le climat était pour nous tuer tous…mais ils ont continuellement alterné d’idées sur ce qu’il serait, un refroidissement ou un réchauffement global?

En fait , je pense que , l'activité solaire, le principal moteur du climat, est en forte baisse......ce qui est évident selon-moi , c'est que les modèles actuels manquent cruellement de précision, ils ne sont pas capables d’évaluer si les changements en cours représentent des perturbations mineures en voie de stabilisation, ou un changement majeur.

amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Tendances climatiques (1880-2006)   Jeu 27 Aoû - 21:46

Salut Lucifer

Je crois que tu as parfaitement raison sur tous les points mentionnés.
L’activité solaire est le principal moteur de toutes les activités climatiques. Quant aux modèles du GIEC, ce ne sont tous que des pièges à cons pour tous ceux que se croient des scientifiques et ne servent qu’à convaincre les politiciens en utilisant une rhétorique pseudo scientifique et surtout dogmatique, qui n’ont aucun lien avec la réalité scientifique et surtout climatique.

Pour qu’un modèle soit utile et crédible, il doit être préalablement construit sur des données empiriques et historiques, et ensuite testées sur un programme d’ordinateur. Si les résultats concordent avec les données empiriques préalablement utilisées pour prédire le futur, alors, on peut dire quel le « modèle » utilisé, semble correct.

Ensuite, d’autres chercheurs en utilisant la même méthode peuvent valider ou invalider ce modèle. Aucun chercheur à date n’a pu valider ce ou ces modèles. Ça ne fonctionne jamais, car les modèles sont bâtis sur l’idée que la concentration de CO², affecte le climat. Ce qui n’a jamais pu être démontré, hors de tout doute raisonnable.

Pour en connaitre un peu plus, voir l’article suivant de mon ami Arthur B, Robinson traduit de l’anglais par bibi, pour la francophonie.

voir ici

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tendances climatiques (1880-2006)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tendances climatiques (1880-2006)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aprilia rsw 250 2006 KS workshop
» Roman meurtrier - George Mendeluk 2006
» [Pixar] Cars - Quatre Roues (2006)
» Salon Ring Con de Fulda - du 10 au 12 Novembre 2006
» Rapport parlementaire 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: PETITION PROJECT (Anti-GES) :: Tendances climatiques (1880-2006)-
Sauter vers: