V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Mer 8 Juil - 18:57

Salut les membres et les visiteurs

Depuis quelques années, les consommateurs sont pris en otage, concernant l’utilisation des sacs de plastique pour transporter leurs aliments ou les différents objets qu’ils achètent. La pression est surtout sur les sacs de plastique minces et non biodégradables, qui selon les experts, prennent de 200 à 400 ans à se biodégrader.

Tous les pouvoirs tant nationaux, provinciaux et municipaux cherchent à faire porter la responsabilité sur le consommateur, suite aux pressions des environnementalistes. Pourtant ce ne sont pas les consommateurs qui ont introduit ces mêmes sacs dans le circuit de la consommation alimentaire, mais bien les commerçants de tout acabit, qui l’on fait, pour attirer leurs clients en leur offrant ce service gratuit indispensable, et qui en plus leur sert de panneau publicitaire, à un cout beaucoup moins onéreux que la publicité médiatique, qui leur coute un bras, mais dont le cout est absorbé dans les frais d'opération.

Aujourd’hui, suite aux pressions des environnementalistes vertueux, ils emboitent le pas dans la folie de demander aux clients $0.05 par sac pour "soi-disant " réduire la pollution qu’ils ont à leur insu, introduite dans le système alimentaire. Ce geste, interprété par plusieurs comme étant la solution, ne sert qu’à alimenter les caisses d’ONG vertueuses qui se spécialisent dans les peurs de l’environnement pour se donner encore plus de pouvoir sur les pouvoirs démocratiquement élus.

Comme il est intéressant de voir comment les marchands emboitent le pas dans cette campagne de la vertu, et qui étrangement, tous ces $0.05 servent à endoctriner les futures générations qui suivront aveuglement les dictats de ces écoterroristes, qui se serviront de ces petits soldats qu’ils ont patiemment formés, pour leur permettre d’imposer au monde leur religion. Tous ces hypocrites sont des imposteurs, qu’il faille rapidement se débarrasser, si on ne veut pas vivre sous une dictature semblable à la sainte inquisition du moyen âge, du Lyssenkiste sous Staline, ou des gardes rouges de Mao.

Ce problème est un problème de pollution visuelle, plutôt que réelle ou toxique. Le Japon a réussi à résoudre ce genre de problème en trouvant des solutions technologiques et sans pénaliser les consommateurs, qui eux, ne sont que des jouets dont profitent tous les pouvoirs sociétaux. Ce problème qui est international doit être résolu par les décideurs que nous avons élus. Ce n’est pas au consommateur qui est complètement démuni face à ce problème issu de la consommation alimentaire, mais bien celui des décideurs qui font des lois et des fournisseurs de services alimentaires qui doivent trouver des solutions acceptables par tous pour gérer ce problème.

Le consommateur est ciblé comme le responsable et le coupable et doit nécessairement dans cette logique environnementaliste vertueuse, changer ses comportements, pour satisfaire les dogmes de cette religion. Les consommateurs sont englués dans une idéologie absolument intolérable et inacceptable. Il faut se ressaisir et stopper ce processus idéologique des environnementalistes, qui ne sert qu’à mêler tout le monde et en faire des jouets à la merci de ces pouvoirs occultes qui voudraient bien contrôler la planète.

Si ce problème existe réellement, les citoyens en seraient les premiers à s’en rendre compte et selon les méfaits qu’ils subiraient, seraient les premiers à prendre des actions correctives, comme l’ont fait les Londoniens en 1858 pour résoudre La Grande Puanteur



La Grande Puanteur », appelée The Great Stink ou The Big Stink en anglais, est un épisode de l'histoire de Londres durant l'été 1858, alors que la Tamise sentait horriblement mauvais du fait des écoulements d'eaux usées et de la chaleur qui régnait. La puanteur indisposa une grande partie de la population londonienne, empêcha même les députés de siéger, et entraina la construction d'égouts à grande échelle et une nouvelle politique appelée « révolution sanitaire .





The silent highwayman, la mort rôde sur la Tamise, caricature de l'époque.

En fait, tout ce tapage médiatique ne sert qu’à couvrir le manque de volonté politique des gouvernements et de favoriser l’idéologie environnementaliste. La dernière, se servant des ces peurs ou de ces anomalies temporelles pour imposer sa volonté aux décideurs démocratiquement élus ou imposés. Le peuple est suffisamment intelligent pour pouvoir discerner les vrais problèmes de ceux qui sont pour la plupart imaginaires ou exagérés.

Soyons vigilants, et ne nous laissons conduire par le bout du nez par ces zélotes.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Pierre



Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 61
Localisation : Repentigny
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Jeu 9 Juil - 16:32

Ce qui commence à m'effrayer c'est que le discours est rendu infantilisant.

Tu veux pas (faire tout ce que les écolos disent) t'es un gros méchant et tu ira en enfer pollué! J'ai l'impression d'entendre des enfants de 10 ans qui ne sont plus capable de réfléchir.

Si ces sacs sont recyclable ou est le problème?? Hops, au recyclage après et tout le monde est content,non??

Pour ce qui est des sacs à 5¢ chez Loblaw , les sacs sont de meilleure qualité que ceux qui était gratuit avant mais les autres chaînes vendent les sacs réguliers. Disons que pour 5¢ c'est pas trop cher pour le rapport qualité-prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Jeu 9 Juil - 19:18

Salut Pierre

Merci de répondre à cette enfilade.

Pierre a écrit:
Si ces sacs sont recyclable ou est le problème?? Hops, au recyclage après et tout le monde est content,non?


Effectivement, si ces sacs étaient recyclable, où serait le problème. Mais là est le problème, car les sacs actuels coutent trop cher à recycler. Malgré que certaines technologies le peuvent, mais coutent plus chères à implanter. Il existe plusieurs sortes de sac qui pourraient être utilisées, comme les sacs de papier. Mais les environnementalistes les réfutent, car ils sont faits de fibres végétales, comme les arbres ou les déchets végétaux, dont ils veulent absolument interdire l’exploitation. De plus, ces sacs de papier coutent plus chers à produire et sont fragiles, si mouillés. Aussi, on peut produire des sacs biodégradables à court terme en incorporant dans le plastique des agents chimiques qui accélère la dégradation du plastique. Mais si ces sacs sont mélangés avec des d’autres plastiques recyclés, ils contaminent le plastique qui perdra sa capacité de résister à la biodégradation à long terme. Le problème est de taille et n’est pas à la portée de tout un chacun. C’est le système à résoudre ce problème moderne, pas le simple "vulgum pecus", qu’on afflige de tous les maux. (Faut ben trouver un coupable…Non ?


Pierre a écrit:
Ce qui commence à m'effrayer c'est que le discours est rendu infantilisant.
Tu veux pas (faire tout ce que les écolos disent) t'es un gros méchant et tu ira en enfer pollué! J'ai l'impression d'entendre des enfants de 10 ans qui ne sont plus capable de réfléchir.

C’est là que le bât blesse le plus. Nous sommes traiter comme des enfants, et le plus pire ce sera nos propres enfants et petits enfants qui nous feront la morale, quand les ONG et les environnementalistes auront de par leur campagne de sensibilisation environnementale, payée par les sous que chacun devra débourser pour des sacs qui devraient être fournis gratuitement par les chaines d’alimentation et tous les commerçants qui ont a cœur de donner un service décent à sa clientèle.

On n’a pas à se culpabiliser pour l’usage des sacs qui sont utilisés pour transporter nos biens de consommation, car ce n’est pas nous qui les avons produits. Aucun consommateur n’a la technologie ni le "know how" pour fabriquer de tels sacs. S’il y a tant de sacs de plastique minces qui existent sur la terre et qui causent quelques problèmes de pollution visuelle ou autres, ce ne sont pas les clients qui en sont responsables, mais bien la mise en marché des produits de consommation de toute sorte. Le client est au bout de cette infrastructure de marché et est piégé par ce système.

Les vrais responsables sont les systèmes de recyclage des déchets et les décideurs qui les autorisent ou en font l’intendance. S’il y a tant de sacs minces qui massacrent nos paysages, c’est que quelqu’un quelque part a autorisé leurs fabrications. Ce n’est pas au peuple d’en subir les conséquences et les opprobres. C’est pour cela que j’ai ajouté à cette enfilade "La grande puanteur" de 1858 de Londres. C’est pour démontrer le ridicule à responsabiliser les consommateurs et les citoyens pour des problèmes de pollutions, qui ne peuvent qu’être résolus par les édiles au pouvoir, en utilisant nos taxes et nos impôts pour acheter des services de ramassage des déchets et des technologies pour les traiter.

Pierre a écrit:
Pour ce qui est des sacs à 5¢ chez Loblaw , les sacs sont de meilleure qualité que ceux qui était gratuit avant mais les autres chaînes vendent les sacs réguliers. Disons que pour 5¢ c'est pas trop cher pour le rapport qualité-prix.

Ce n’est pas une question de cout, mais bien une question de principes, de technologies, et de responsabilité politique. Nous n’avons pas le pouvoir ni les moyens de résoudre ces problèmes individuellement. Le grand problème est la mentalité dominante des environnementalistes qui comme les serpents se mordent la queue, en rejetant toutes les solutions que nos dirigeants pourraient utiliser pour gérer les problèmes de rejets causée par la population d’une ville. Ils sont inutiles et ne font que compliquer les situations avec leur mentalité de jésuite et de scouts en culottes courtes.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Lun 13 Juil - 2:33

b1a2s3a4l5t6e7 a écrit:
Salut, pourtant les sacs de plastiques biodégradable existe et moi j'utilise les petits sacs de plastiques a la place des grands sacs verts(ou autre couleur) pour mes poubelles.
Oui vous faites bien de mentionner, que sans ces ptits sacs de plastiques, il auraient plus de grand sac vert de plastique de vendu Shocked .

Salut Pierre (b1a2s3a4l5t6e7)

Je crois que tu n’as pas très bien compris, car ce ne sont tellement les gros sacs épais en plastique (sac vert, orange) qui sont en cause, mais bien, les petits sacs de plastique très minces utilisés pour emballés les légumes et les fruits et ceux qui sont utilisés pour emballer tes effets divers que tu achètes chez l’épicier. Ce sont ces petits sacs très minces qui sont produits par centaines de milliards à travers la planète et qui sont utilisés par les marchands. Ces sacs coutent très peu et prennent peu de place dans les étalages et les comptoirs des épiceries. C’est pour cela qu’on en utilise tant à travers la planète et se retrouve dans l’environnement pour des périodes très longues (200 à 400 ans), mais ne pollue pas l’environnement de façon toxique, mais l’est plutôt de façon visuelle.

Si je suis très offusqué par les méthodes gouvernementales et marchandes du moment, c’est que les ONG environnementalistes essaient de faire porter le fardeau de la culpabilité sur le dos des citoyens qui n’y sont pour rien et qui leur a été plus ou moins imposés par les marchands et le système de distribution. Mais comme les ONG sont plus ou moins responsables de ce phénomène, car ce sont eux qui ont fait des campagnes internationales pour sortir les sacs de papier des échoppes, parce que leur fabrication dictait la coupe de nombreux arbres. Le marché à réagit en utilisant du plastique très mince et peu couteux pour les remplacés et cela a produit le pseudo problème de pollution décrié par les mêmes environnementalistes à gogo.

À la place de sortir les sacs de plastique des échoppes qui devront éventuellement être remplacés par des sacs de jute ou de papier, on devrait sortir les ONG comme Greenpeace et les autres du giron du lobbying politique. Ils y causent plus de mal que de bien. Le pire, ces mêmes ONG, qui ne sont des imbéciles, ont convaincu les politiciens de faire payer une amende à ceux qui les utiliseraient et allouer ces montants pour endoctriner nos enfants dans des classes spéciales pour les sensibiliser à leur idéologie douteuse, et après ce seront nos enfants et petits-enfants qui viendront nous faire la morale, comme l’on fais les gardes rouges de Mao.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Lun 13 Juil - 2:37

Pierre (b1a2s3a4l5t6e7) a écrit:

Mais est-ce qu'il en a qui savent pourquoi on n'utilisent pas encore de petits sacs d'emballage de plastiques biodégradable dans les épiceries
Ceux-ci existe pourtant déja depuis longtemps

Salut Pierre (b1a2s3a4l5t6e7)


Merci pour ta question :

Si on utilisait ces petits sacs biodégradables, il ne serait plus possible de recycler les divers plastiques qui existent présentement. Pourquoi? Parce qu’il n’existe pas encore de tels sacs 100 % biologique. Ceux qui existent actuellement sont fabriqués d’amidon de différentes sources avec lesquelles on introduit jusqu'à 50 % de plastique.

Extrait a écrit:

Le gros bon sens
Pour le professeur Marc Olivier du département de chimie de l’environnement de l’Université de Sherbrooke, la meilleure façon de se débarrasser du plastique demeure le recyclage, ce que ne permet pas le bioplastique à l’heure actuelle. En effet, le plastique d’origine végétale, ou bioplastique n’est pas conçu pour être mélangé avec les autres plastiques (no 1, 4, 5, etc.). Il se dégrade trop vite! Une fois récupérés, les plastiques ordinaires servent souvent à fabriquer des objets plus durables qu’un simple emballage. « Le bioplastique pourrait contaminer le plastique durable et amoindrir la qualité de celui-ci. Imaginons fabriquer, par exemple, une table de pique-nique extérieure en plastique recyclé qui contiendrait du plastique dégradable, même en très petite partie. Elle subirait des dommages du soleil et de la pluie », explique le professeur Marc Olivier.
voir ICI
Et ici

Malgré que la loi ait été promulguée en 2005 (projet de loi 390), à cause des nombreux problèmes reliés à ces sacs d’emballage (couts/économies), le gouvernement continuera à ne pas faire respecter sa loi, tant que les différents problèmes reliés à ce pseudo problème écologique, et j’ai bien dit pseudo problème, la pression des environnementalistes se fera sur le dos des consommateurs et essayeront de profiter le plus longtemps de la crise qu’ils ont si habilement soulevée et qu’ils continuent d’alimenter en culpabilisant le plus possible le "vulgum pecus" que nous sommes et essayant d’exploiter au maximum les émotions que suscitent les images triées sur le volet par ces ONG pour nous choquer le plus possible et tirer quelques $ de nos poches, pour nous déculpabilisés, culpabilisation qu’ils ont créé, souvent de toutes pièces.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Pierre



Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 61
Localisation : Repentigny
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Lun 13 Juil - 13:41

Curieusement aucune ONG ne semble faire mention du risque de contamination croisée avec les sacs réutilisables. Si les sacs ne sont pas nettoyés souvent il y a risques réels mais personne n'en parle. Ha bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   Lun 13 Juil - 17:08

Salut Pierre

Pierre a écrit:
Curieusement aucune ONG ne semble faire mention du risque de contamination croisée avec les sacs réutilisables. Si les sacs ne sont pas nettoyés souvent il y a risques réels mais personne n'en parle. Ha bon.

Les ONG environnementalistes n'existent que pour soulever le plus de problèmes possible, car ce sont justement ces problèmes, la plupart du temps exagérés qui font leur fortune et créent leur pouvoir. Il se foutent de semer la pagaille, car c'est justement dans ces conditions qu'ils sont les plus efficaces et en retirent le plus de bénéfices.

Ils ne sont pas intéressés à trouver des solutions aux problèmes qu'Ils ont soulevés, car à ce moment ce serait contreproductif pour eux.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande puanteur de 1858 vs les sacs de plastique à $0.05.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les sacs en plastique en sortie de boutique Disney
» [RECYCLAGE]air subway sculpture de Joshua Allen Harris
» photo sac crocheté avec des sacs de plastique
» Qui a la plus grande energie spirituelle?
» La grande énigme du Club des Cinq

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Discussions générales-
Sauter vers: