V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plusieurs scientifiques japonais haut gradés, réfutent la théorie du RCA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Plusieurs scientifiques japonais haut gradés, réfutent la théorie du RCA   Dim 5 Juil - 20:02

SOURCE : Japanese scientists cool on theories, par Peter Alford, Tokyo correspondent | March 14, 2009 Article from: The Australian

Salut les membres et les visiteurs.

Trois scientifiques japonais de grade supérieur séparément engagés dans une recherche sur les changements climatiques s’interrogent sur la validité des modèles produits par l’ONU (GIEC), qui motive les gouvernements des nations les plus développées à restreindre les émissions de gaz à effet de serre.

Kanya Kusamo à dit au journal (The Weekend Australian) : "je crois que les effets anthropiques sur les changements climatiques demeurent une seule des hypothèses existantes pour expliquer la variabilité du climat". Ça pourrait prendre de 10 à 20 ans de recherches additionnelles pour valider ou invalider la théorie du RCA, comme l’a dit le Dr.Kusamo, un chercheur de grade supérieur responsable d’un groupe de scientifiques travaillant pour le projet (Japan Agency for Marine-Earth Science's Earth Simulator), un programme pour simuler les variations scientifiques de la terre et de la mer. "Bien avant qu’on s’en aperçoive, cette hypothèse a été substituée à la vérité," comme l’a écrit Shunichi Akasofu, le directeur fondateur du Centre international de recherches sur l’Arctique de l’université de l’Alaska.

Le Dr Kusano, le Dr. Akasofu et le professeur Shigenori Maruyama de l’Institut technique en géologie de Tokyo critiquent vivement le GIEC sur l’idée qu’un réchauffement climatique dangereux pourrait être causé par les émissions de GES anthropiques. Jusqu’à maintenant, selon le Dr Kusano, la réalité scientifique sur les allégations du GIEC, (que la température atmosphérique va continuer à augmenter en permanence et à répétition), "devrait être perçue comme étant une hypothèse improuvable."

Hier, le Dr Maruyama a dit, qu’il y avait un scepticisme très répandu parmi ses collègues sur le quatrième rapport du GIEC et les dernières estimations qui rapportent, que la plupart des hausses de températures globales observées depuis le milieu du XXe siècle "ont de grandes chances d’avoir été causés par la hausse de concentration de GES anthropiques observés".
Le Dr Maruyama mentionne, quand cette question a été soulevée lors du symposium de L’union japonaise sur la géoscience, "les résultats furent que 90 % des participants n’endossaient pas les constats, du rapport du GIEC." Le Dr Maruyama a étudié les preuves géologiques des changements climatiques historiques, et il croit que le rayonnement cosmique global et l’activité solaire ont eu une très grande influence dans le temps sur les changements climatiques.

Comme le Dr Akasofu, le Dr Maruyama croit que la terre s’est déplacée dans une période froide, et pendant que le Japon dépense des centaines de millions de dollars sur des crédits de carbone pour essayer de se protéger contre le réchauffement global, le plus grand problème qui se dessine à l’horizon à ce moment pour le Japon, est un manque criant d’énergie, spécialement le pétrole. Il mentionne : "notre nation doit payer des montants astronomiques d’argent pour acheter des droits de polluer". Ce n’est pas raisonnable, dénué de sens et futile, même si le réchauffement s’accentuait.

Le Dr Maruyama a dit, qu’il n’était pas à l’aise, tenant compte des incertitudes scientifiques sur la théorie du RCA, et que le Japon ait pris une position prépondérante dans la croisade sur la cible des émissions de GES.

Les scientifiques et deux autres : Seita Emori de l’Institut national sur les études environnementales, et Kimonori Ito de l’Université nationale de Yokahama ont contribué à un article qui a été publié en janvier 2009 par la Société japonaise de l’énergie et des ressources, intitulé "La vérité scientifique sur le RC". Le professeur Emori est un ardent partisan de la théorie du RCA et le Dr Ito est en général un croyant, même s’il est réservé sur la rigueur scientifique de l’approche du GIEC.

Les sceptiques, particulièrement le Dr Kusamo et le Dr Akasofu, sont régulièrement cités sur les sites sceptiques sur le RCA, après que leurs sections de cet article aient été traduites par "The Régister", un éditeur en ligne de Londres. Toutefois, le coordinateur de cet article a dit que la position du "JSER" (Japan Society of Energy and Resources) était neutre sur RCA.
"Cet article représente la vision des individus et pas de notre organisation," tel que mentionné par Hideo Yoshida, de l’université de Kyoto. "La raison de base est de stimuler un débat entre les érudits et les lecteurs, et leur laisser se former leur propre jugement."

La (Société japonaise de l’énergie et des ressources) est un groupe académique qui encourage la coopération entre l’industrie, les recherches académiques et le gouvernement.

Le Dr Maruyama dit que plusieurs scientifiques avaient un doute sur la théorie du RCA, mais ne veulent pas risquer la perte de leurs subventions du gouvernement ou subir une mauvaise publicité des médias de masse, qui selon lui, conduisent la société dans la mauvaise direction

P.S. Traduit par Vinety, le 5 juillet 2009

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
 
Plusieurs scientifiques japonais haut gradés, réfutent la théorie du RCA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spenson passe Très Haut Gradé
» Le style graphique des DA Japonais.
» Train à grande vitesse japonais
» Montage photo : Ajouts de plusieurs photos
» Le japonais, comment ça marche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Les scientifiques sceptiques du RCA-
Sauter vers: