V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mystère de la rareté des taches solaires est-il résolu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Le mystère de la rareté des taches solaires est-il résolu?   Jeu 18 Juin - 20:59

Salut les membres et les visiteurs

Depuis bientôt 2 ans, l’activité solaire est tombée dans une phase de repos complet et semble se coller à une tranquillité minimale, qu’on n’a pas vue depuis une centaine d’années. Mais aujourd’hui pour la première fois, les physiciens solaires semblent comprendre pourquoi.

Selon un article reproduit sur ICECAP et sur publié Science & NASA le 17 juin 2009
Mystery of the Missing Sunspots, Solved?

A la conférence de presse tenue à la Société astronomique américaine (AAS), à Boulder, Colorado, les chercheurs ont annoncé qu’un courant-jet, situé profondément dans le soleil migre plus lentement que d’habitude à travers l’intérieur du soleil, ce qui cause le manque actuel de taches solaires.

Rachel Howe et Frank Hill de l’Observatoire national du soleil (NSO) de Tucson, Arizona, ont utilisé une technique appelée "héliosismologie" pour détecter et suivre au dessous de la surface solaire, le parcours du courant-jet et ça, jusqu’à 7,000 km de profondeur. Le soleil génère près de ses pôles un nouveau courant-jet tous les 11 ans, tel qu’ils l’ont expliqué à une salle bondée de journalistes et de confrères scientifiques. Le courant migre lentement des pôles vers l’équateur et quand le courant-jet atteint la latitude critique de 22 degrés, un nouveau cycle de taches solaires commence à apparaitre.


Ci-dessus : Une carte héliosismique du cœur du soleil. Les bandes hachurées en rouge et jaune indiquent les courants-jets. Les courbes noires indiquent l’activité des taches solaires. Quand le courant-jet atteint la latitude critique de 22 degrés, l’activité des taches solaires s’intensifie. Voir ici pour d’autres graphiques et VOIR ICI pour une image agrandie

Howe et Hull ont trouvé que le courant associé au prochain cycle solaire a bougé très lentement, prenant trois ans pour couvrir en latitude une aire de 10 degrés comparée à seulement 2 ans pour le cycle solaire précédent.

Le courant-jet a maintenant et finalement rejoint la latitude critique, annonçant un retour des activités solaires pour les mois et les années à venir.

"Il est très excitant de voir," comme le dit Hill, "que justement avec une année de retard, le courant jet lentement rejoint la latitude active de 22 degrés, et finalement, on commence à voir quelques nouveaux groupes de taches solaires émerger.

Le minimum des taches solaires courant a été très long et profond, il a incité quelques scientifiques à spéculer que le soleil entre dans une très longue période d’inactivité solaire sans aucune tache apparente, semblable au Minimum de Maunder du 17e siècle. Ces nouveaux résultats dissipent ces inquiétudes. La dynamo magnétique intérieure du soleil est toujours en marche, et le cycle des taches solaires n’est pas brisé, parce qu’il continu de couler à l’intérieur de la surface du soleil, le courant-jet n’est pas visible de l’extérieur. Hill et Howe ont suivi le mouvement caché avec l’héliosismologie.

Les masses qui se déplacent à l’intérieur du soleil envoient des ondes de pression qui crée un clapotis à travers le cœur solaire, appelé "onde p" (p pour pression) qui rebondit autour de l’intérieur du soleil et lui permet de sonner comme une énorme cloche. En étudiant ces vibrations à la surface du soleil, il est possible de visualiser ce qui se passe à l’intérieur. Des techniques similaires sont utilisées par les géologues pour créer une carte de l’intérieur de notre planète.

Dans ce cas les chercheurs ont combiné les données de GONG et SOHO. GONG pour "Global Oscillation Network Group," (le groupe de réseaux d’oscillations globales), est un réseau de télescopes à travers le monde géré par le NSO qui mesure les oscillations solaires. SOHO (Solar and Heliospheric Observatory) l’Observatoire solaire et héliosphérique, qui fait de l’espace, des mesures similaires.

"C’est une découverte importante" comme l’a dit Dean Pesnell du Centre Goddard des vols spatiaux, de la NASA. "Ça montre comment les courants à l’intérieur du soleil sont liés à la création des taches solaires et comment les courants jet peuvent influencer le rythme des cycles solaires. Cependant, il y a beaucoup plus à apprendre. Nous ne savons toujours pas exactement comment les courants-jets déclenchent la production de taches solaires, comme le répète Pesnell. Ni que nous comprenions pleinement comment ces courants-jets sont générés.

Pour résoudre ces mystères et plusieurs autres, la NASA planifie de lancer tard cette année un Observatoire de la dynamique solaire (Solar Dynamics Observatory). Cet observatoire (SDO) sera équipé de senseurs héliosismologique très sophistiqués qui vont nous permettre de sonder l’intérieur du soleil mieux que l’on n’a jamais pu faire avant aujourd’hui.

"L’héliosismique et l’imageur magnétique (HMI) sur le SDO pourront peut-être faire quelques choses qui n’a pas de précédents. Prédire avec précision le déroulement futur des cycles solaires. Maintenir le contact pour le savoir.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
 
Le mystère de la rareté des taches solaires est-il résolu?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Creme visage anti taches ?
» Le mystère Yachiru!
» [aide] programme gestionnaire des taches
» le mystère de l'île verte
» Mystère de la Bibliothèque Verte / Bibliothèque de la Jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Nouvelles scientifiques-
Sauter vers: