V i n e t y info planète


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Taches solaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Taches solaires   Jeu 13 Nov - 17:38

Salut Williams

Williams voir ici

Williams : Nous sommes toujours au minimum, mais juste après le minimum absolu du début du cycle 24. C'est a dire juste au début de la phase ascendant du cycle 24, car le minimum absout a été en juillet et aout 2008 avec un nombre de Wolf de 0.5 ! Et en octobre soit 2 mois après le minimum absolu, le nombre de Wolf a été de 2.9 tout comme ce fut en mai donc 2 mois avant le minimum absolu. Donc, c'est lent cette monté, car au minimum absolu du cycle précédent en octobre 1996 avec 0.9 Wolf voila que 1 mois le nombre de Wolf était déjà à17.9 Wolf !!!

Donc le Soleil dort encore tout de mémé.

En plus lors de ce minimum on a eu tous les records suivant des infos de la NASA souvent :


- Le flux de radios solaire 10.7cm, soit depuis 1948, ce minimum est descendu au plus bas lors de ce cycle en septembre-octobre 2007 avec 67 W/Hz/m².

- Puis en 2007-2008 le maximum du rayonnement cosmique a justement une valeur qu'on n’a jamais atteinte depuis 1934 soit depuis 74 ans. Ceci à cause du vent solaire qui était et est encore très faible et dont en aout 2008 le plus faible enregistré depuis 1948 avec un flux solaire de 657 à cause du minimum bien faible. Le vent solaire aurait baissé de 20% par rapport au minimum précédent (1997). (source) ftp.ngdc.noaa.gov

- La NASA a dit : « La sonde Ulysse met fin à sa carrière en révélant que le champ magnétique émanant des pôles du Soleil est beaucoup plus faible que précédemment. Cela pourrait signifier la prochaine période maximale solaire sera moins intense que dans l'histoire récente. » L’intensité du champ magnétique aurait baissé de 36%. Source : www.jpl.nasa.gov

- voir aussi www.nasa.gov

- La NASA a dit que le minimum du cycle 23 est au plus bas en juillet voir aout 2008. Source : [science.nasa.gov] donc le cycle N°23 a duré 143 mois soit 11,92 ans. Ce qui fait que le cycle Nº 23 est le plus long depuis le cycle Nº 9 (cycle de 1843 à 1955).

-Nous avons eu une durée sans tache solaire très longue (du 21/07/08 au 22/09/08) soit 65 jours sans tache solaire ce qui n’a pas été vu depuis les 2 records en 1901 et 1913 ces 159 dernières années. Source : http://users.telenet.be/j.janssens/Spotless/Spotless.html


- De nouvelles données ont révélé que l’héliosphère, le bouclier protecteur de l’énergie qui entoure notre Système solaire, a affaibli de 25% au cours de la dernière décennie et se trouve au niveau le plus bas depuis la course à l’espace il y a 50 ans. Source : wattsupwiththat.com

- Le précédent record du minimum du flux solaire qui datait de 1954, lorsque le flux solaire a touché le plus bas de 64,30. Voilà que le 30/10/2008 le flux solaire a déplacé ce record avec une valeur de 63,9 ! Source : www.meteogiornale.it


Donc le maximum du cycle Nº 24 qui aura lieu entre 2012 et 2013 sera plus faible que le cycle Nº 23 à cause du cycle de Suess qui baisse. Et le cycle Nº 25 sera très faible tout comme le prévoit aussi la NASA suivant certaines lois. Donc la baisse des UV qui est importante a des effets sur le vortex polaire, tout comme la baisse du vent solaire qui a des effets sur la quantité de rayons cosmiques... Et tout ceci a des effets sur le climat comme l'atmosphère est sensible a tout. Donc, l'évolution de l'activité solaire a un effet sur le climat tout comme nous le montre déjà l'histoire lors des 4 minimums d'activité solaire (Dalton, Maunder, Wolf et Sporer) sur 500 ans qui ont des liens avec la baisse des températures. En plus, la moyenne de l'anomalie des températures suit celle de l'activité solaire donc raison de plus que celui-ci en est plus ou moins la cause.

Merci Williams pour ces informations.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout


Dernière édition par Vinety le Mer 22 Juil - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Taches solaires   Jeu 13 Nov - 17:52

Salut Williams

Merci pour ces informations. Donc, si l'on se réfère aux cycles d'activités solaires précédentes ( (Dalton, Maunder, Wolf et Sporer), le climat futur serait plutôt froid que chaud, donc, à l'encontre des prévisions du GIEC.

La campagne anti-CO² que l'écocratie entretient actuellement pour éliminer le CO², serait inutile, même je dirais, que si la hausse de CO² signifie une hausse de température, nous devrions faire le contraire et mettre dans l'atmosphère de plus en plus de CO² pour nous garder au chaud quand le cycle de refroidissement commencera à nous frapper. affraid

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
mauricemaltais



Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 89
Localisation : québec canada
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: les taches solaires   Mer 7 Jan - 16:25

Bonjour

Il semblerait que c'est une bénédiction qu'il y ait une certaine polution. Sans elle la température serait encore plus froide. Cela donne plus de temps pour mieux se défendre lors du retour des taches solaire avec un climat plus chaud. La gec devrait défendre la vérité plustôt que leurs intérêts.

Maurice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Taches solaires   Jeu 8 Jan - 3:31

Citation :
Bonjour

Il semblerait que c'est une bénédiction qu'il y ait une certaine pollution. Sans elle la température serait encore plus froide. Cela donne plus de temps pour mieux se défendre lors du retour des taches solaire avec un climat plus chaud. La gec devrait défendre la vérité plustôt que leurs intérêts.

Maurice

Salut Maurice

Bienvenue sur le forum.

Je suis d’accord avec toi que le GIEC devrait défendre la vérité scientifique plutôt que les intérêts des politiciens. Toutefois, il faut tenir compte que le GIEC a été créé en 1988 par l’ONU, institution purement politique, pour fournir aux décideurs "politiciens" une base scientifique pour les aider à comprendre ce que le climat et l’avenir leur réserve. Une sorte de "panel" d’experts scientifiques, semblable aux "augures" de l’antiquité, qui devinaient l’avenir en examinant les entrailles d’animaux sacrés et en interprétant les signes qu’eux seuls pouvaient reconnaitre.

Donc au départ, ces gens du GIEC sont payés pour satisfaire les désidératas des politiciens qui les payent, c'est-à-dire répondre à leurs aspirations, leurs besoins, leurs doléances et leurs interrogations. Ils ne sont pas payés pour faire des recherches, mais plutôt pour fournir à ces messieurs des modèles programmés, qui pourraient à peu près satisfaire tous les besoins en cette matière. Les modèles sont semblables aux entrailles des "augures", car eux seuls sont les maitres pour inclure tout ce qui pourrait donner des prévisions satisfaisantes pour les décideurs.

Si elles concordent, tant mieux, sinon, personne pour leur tenir rigueur, car ils seront probablement tous mort ou auront plein d’excuses pour expliquer les non-corrélations des phénomènes avec leurs prédictions.

Concernant, la pollution, là, c’est un domaine qui est drôlement pollué, il faut le mentionné.
La pollution par les aérosols produits par les voitures non équipées de catalyseurs, a effectivement contribué aux smogs, qui il y a quelques années couvraient les villes et causait tant de problèmes de santé respiratoires parmi les citadins. À Pékin, avant les jeux Olympiques, le ciel était tellement pollué par les émanations des voitures anciennes et les volutes noires des cheminées industrielles, qu’on rapportait que les petits pékinois ne savaient même pas que le ciel était bleu. Ils croyaient qu’il était jaune, comme le ciel de Vénus.

Voir ici
Le catalyseur est une mesure anti-pollution très importante au bon respect de l’environnement. Lors de la combustion, une part de particules solides demeurent en suspend dans les gaz d’échappement. Lors du passage dans le catalyseur, les gaz sont mis en contact avec de la céramique, du platine du rhodium ou du palladium; Ces métaux auront pour effet de compléter la combustion, éliminant du fait les dernières particules de monoxyde de carbone (CO), les COV et les molécules NOx.

Trois étapes sont nécessaires pour ainsi réduire la pollution de l’échappement du moteur :

1) Catalyseur réducteur : il utilise le platine et le rhodium pour réduire les émissions de NOx en le transformant en oxygène (O2) et en Azote (N2).

2) Catalyseur d’oxydation : brûle les hydrocarbures et le monoxyde de carbone (CO) toujours présente dans les gaz d’échappements.

3) Système de contrôle : la sonde à oxygène placé à la suite du catalyseur donnera à l’ordinateur de la voiture, les renseignements sur l’oxygène toujours présente; L’ordinateur modifiera automatiquement l’injection afin de procéder à la combustion la plus complète possible.


Comme de raison, pour des raisons économiques, les décideurs pékinois ont pris le taureau par les cornes et ont mis fin temporairement à cet état de choses. Mais prévoyant dans le futur attirer des millions de touristes occidentaux , ils ont décidé de maintenir la pression sur les industriels et les citadins pour assurer une atmosphère respirable pour leurs invités.

La pollution par les aérosols crée un état favorable pour la condensation des vapeurs d’eau, qui forment des nuages de gouttelettes qui tombent sous forme de pluie de neige ou de grésil. Ce qui a pour conséquence de refroidir l’atmosphère.

Le même phénomène que l’hiver nucléaire et l’éruption du PINATUBO :Le 07/11/1991 en Philipine, Tout ce gaz a provoqué la diminution de 1 à 5 % du rayonnement solaire reçu par la Terre, soit -3,50 W/m2, d'où une baisse de la température de 0,10 à 0,50°C et 1,50°C aux latitudes élevées pendant environs 3 ans.

C’est la pollution par les CO² qui est "supposé" réchauffer l’atmosphère. Théorie qui a quelques défenseurs mais aussi, une floppé de scientifiques sceptiques qui prétendre le contraire er qui comme Svensmark, prétendent que ce sont les formations nuageuses qui affectent le climat sur terre. Il a initié au CNRS, le programme CLOUD, Sky en danois, pour justement vérifier cette théorie.

P.S. Merci Maurice pour ton poste si inspirant.

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Taches solaires   Jeu 8 Jan - 17:35

Hysak :
Citation :
Salut Vinety. Effet de serre pipeau? D'accord.. As tu conscience que tu remets là en question l'explication la plus communément admise par l'ensemble des scientifiques pour expliquer que notre climat reste vivable?

Salut Hysak

Les GES, qu’utilisent le GIEC et ses propagateurs pour expliquer la viabilité de notre climat, est surtout le CO² (environ 300 ppmv), et omettent tout simplement les vapeurs d’eau qui peuvent varier entre 1 et 4 % de l’atmosphère, soit de 33 à 132 fois plus importantes, et pour eux, n’y sont à peu près pour rien dans le maintien thermique de l’atmosphère.

On utilise une théorie farfelue, pour expliquer que l’atmosphère fonctionne comme une serre, ce qui est au départ absolument faux, car l’atmosphère ne possède pas de vitre pour réfléchir le rayonnement infra rouge, qui rebondissent de la terre vers les vitres et vice versa et qui dans une serre accumule la chaleur venant du soleil.

Le rayonnement solaire chauffe la terre et le rayonnement infra rouge chauffe l’atmosphère, qui s’allège et monte vers la stratosphère, où elle perd sa chaleur en la rayonnant dans le vide cosmique. L’air froid redescend vers le sol, et le cycle recommence.

La vapeur d’eau issue de surface des océans, chauffée par le soleil et la formation de nuages de vapeurs d’eau qui se condense sur les aérosols et forme des nuages de pluie, qui tombent sous différentes formes, pluie, neige et grésil, est le mécanisme thermique qui fait que l’atmosphère de la terre ne surchauffe pas et qu’elle se maintienne en équilibre, tel qu’on la connait aujourd’hui.

C’est la formation de nuages de gouttelettes d’eau, par deux phénomènes pas encore totalement compris, soient les aérosols de tous genres, issus des actions humaines, des volcans, des pollens de tout genre issu des plantes et le rayonnement cosmique qui crée des ions, sur lesquelles les vapeurs d’eau se condensent. Pour se condenser en gouttelettes, la vapeur d’eau doit trouver une surface sur laquelle se greffer.

C’est là que l’activité des cycles solaires entre en jeu. Quand le soleil est très actif, il projette vers la terre des bouffés de radiations qui sont captés par le flux magnétique qui entoure la terre et crée ainsi un parapluie qui empêche la radiation cosmique de le traverser et de créer des ions, qui créent des surfaces de condensation pour la vapeur d’eau et ainsi ralentir la formation de nuages de pluie. Quand, l’activité solaire est au point mort, il se forme plus d’ions, pour créer des gouttelettes, qui forment des nuages de pluie, lesquels refroidissent notre planète en absorbant et en réfléchissant une partie de l’énergie de notre étoile.

Sans le soleil, pour réchauffer la terre, la terre se refroidirait très rapidement, même si effectivement, il y avait un dôme de verre qui la recouvrirait entièrement, comme une serre.

Donc, la totalité de la chaudière terrestre est alimentée par le rayonnement solaire, et ne peut soutenir la température ambiante par elle-même, ce qui une hérésie thermodynamique.

Pour en savoir plus, lire Svensmark

Amicalement

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Taches solaires   Jeu 8 Jan - 21:44

Salut les membres

Parlant de GWA, plutôt de refroidissement global, GFA (Global Freezing Ahead), voici ci-dessous quelques caricatures publiées par Jean Martin de Pensée Unique. À ne pas manquer.
Lire sans faute, cette page, qui explique avec forces détails, les effets sur la température terrestre de l’activité solaire (taches) versus la théorie de l’effet de serre des CO² qui en prend toit un coup, surtout selon les scientifiques Russes, Allemands, Australiens et avec l’aide des Américains

Sur Pensée Unique, toute un page sur les taches solaires et leur incidence sur le climat terrestre. Une méchante nique à GIEC et Al gore








Mise à jour du 7 juin 2008 : Le refroidissement très net, amorcé en janvier 2008 se poursuit. Le mois de Mai bat des records de froid du XXIème siècle.

Bonne lecture

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
babylon



Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 27
Localisation : verdun
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Taches solaires   Ven 9 Jan - 23:20

Bonjour

C,est qui ca William confused

Vous parler a qui au juste confused

Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinety
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 369
Age : 81
Localisation : Région
Emploi/loisirs : retraité, conception 3d, écriture, forum, lecture
Humeur : Généraliste, anti-conformiste, libre penseur et sceptique.
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Taches solaires   Sam 10 Jan - 0:41

babylon a écrit:
Bonjour

C,est qui ca William confused

Vous parler a qui au juste confused

Sleep

Salut babylon, mon ami de Verdun, Kansas, USA

Mon forum étant à ses débuts, et ayant la mauvaise habitude de parler et d'écrire beaucoup, je papote ici et là sur quelques forums, où je partage mes opinions avec plusieurs autres personnes du monde entier, des informations sur plusieurs sujets d'intérêt commun. Au hasard de mes discussions, il arrive que certains textes où je sens un intérêt pour les membres de ce forum, qie je le reproduise ici.

Si tu te donnes la peine de lire tous les postes, tu trouveras la source de ceux à qui je m'adresse, je la mentionne toujours sur le premier poste.

A propos, toi qui es-tu vraiment? afro A,D. ?

Tourlou Basketball

Vinety

_________________
La modération a bien meilleur gout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vinety.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taches solaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taches solaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Creme visage anti taches ?
» [aide] programme gestionnaire des taches
» [AIDE] Quitter les application sans aller au gestionnaire des taches
» [AIDE] taches sur ecran
» [NETTOYAGE] Taches brunes/ POGS: que faire??? HALTE AU VDS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V i n e t y info planète :: Nouvelles scientifiques-
Sauter vers: